30.7.06

Le Liban a Gagné

Voilà ! Cette Salope Condoliza Rice vient de déclarer que l’heure est convenable au cessez le feu. Deux conclusions :
Le Hezb et le Liban avec lui a gagné ou Le Hezb avait raison et le Liban a gagné.

Dans le premier cas, cela veut dire que le Hezb a enduré la guerre et les pressions internes et continue a humilier l’armée israélienne et donc, pour arrêter la guerre il a fallu d’un massacre comme j’aurais alors deviné dans le post précédent, pour faire un choc médiatique aux multiples facettes et qui justifie un arrêt des combats.

Dans le deuxième cas, l’unanimité libanaise contre l’agression israélienne et surtout contre la diplomatie américaine a bloqué tous les calculs de toutes les équations de conquête du terrain libanais par l’alliance americano-israelienne. Rice se voit alors obligée de demander un cessez le feu pour arrêter au plutôt l’humiliation de l’armée israélienne (le Financement de l’armée israélienne dépend de son efficacité médiatiquement vérifiable). Cela veut dire que le Hezb a gagné et a prouver qu’il peut tenir tête au conquêtes israéliennes, mais aussi qu’il avait raison de demander la bénédiction nationale pour son action, et que c’est le retard de celle-ci qui a motivé Israël à poursuivre (elle allait les déclencher dans tout les cas) ses opérations.

17 commentaires:

Anonyme a dit…

Esprit mesquin! Avant de faire le bilan de la guerre, avant de déclarer qui a gagné, attends qu'on enterre les enfants!

Anonyme a dit…

BRAVO anonyme.
Je pense qu'on devrait interdire a ce alhaqid pas seulement de poster des trucs sur nimporte quel blog au monde, mais de parler. alhaqid tu es un baril de haine, dintolerance et de vulgarite. tu ne dois certainement pas etre libanais.

Anonyme a dit…

Plus rien ne m'étonne de lui, anonyme 2. Allez dire aux familles des victimes: oui vos enfants sont mutilés, délabrés, mais nous avons gagné la guerre, nous avons cassé les vitres de l'ESCWA pour vous. Et, surtout, n'oubliez pas de leur servir la sauce du soumoud... Un peu de décence, mon vieux, un peu de décence... A moment ou le monde entier pleure, Monsieur fait des analyses politiques... la honte.

kattag kattag (y) a dit…

anonymous... je pense que haqid est bien plus affecté par les enfants mutilés que toi.

Sinon, tu critiques le timing de son post, mais ce qui te fait vraiment chier, c'est le contenu. Alors ne te cache pas derriere des paroles romantiques, et des tristesses qui ne t'affectent pas.

Terry a dit…

Salut alhaqid et merci pour tes posts carrément placés dans l'axe du bien. Ce que fait Israel, ce qu'il se permet relève purement et simplement du Diable. Je me demande jusqu'où ils pourront aller dans leur folie destructrice et meurtrière. L'occident dénonce le soutien de l'Iran au hezbollah comme d'un soutien au terrorisme, mais jamais on n'a dénoncé les Etats-Unis qui, non contents d'armer tsahal, ont bloqué toutes les résolutions de l'ONU pour que les crimes de guerre durent encore plus longtemps.

Anonyme a dit…

kattag kattag, pour qui tu te prends pour décider si je suis affecté ou pas? ne me fais pas de procès d'intention s'il te plaît. Pour moi, chercher à déclarer la victoire de cette manière est l'équivalent de planter le drapeau du la victoire dans le cadavre d'un enfant.

suburbankidswithbibicalnames a dit…

Le Hezb en revait, les israeliens l'ont fait. Ils ont offert la victoire mediatique au Hezb qui va en abuser. Des infos a verifier: des rapports de civils disent que le Hezb leur avait demande de rester dans la ville a l'encontre des messages demandant au depart. Si cela s'avere vrai, le hezb aura ete un tacticien hors-pair et aura reussi son plus beau coup pour remporter la victoire. Comme Bachir Gemayel qui avait bombarde Zahle pendant la guerre.
L'appel du sang et de la revanche ne fait que commencer, les populations arabes sont en ebullition, les israeliens sont dans leur autisme criminel et meurtrier et nous sommes ds l'oeil du cyclone. Ceux qui comme moi voulaient militer pour l'arret de la violence, pour l'arret de ce cycle sont desormais mis en minorite et ont vu leur marge de manoeuvre reduite a neant. Regardez ce post qui appelle au soutien inconditionnel au Hezb, qui est un soutien a la logique de guerre. Cette chose est inacceptable pour moi mais je ne peut plus concaincre grand monde de ne pas reclamer son droit a la vengance. C'est une chose naturelle est il est tellement facile de sombrer dans cette logique. Que ceux qui peuvent encore resister le fasse.

Qui©he a dit…

monsieur l'utilisateur anonyme (encore un)..le "on à gagné" est ironique non ? J'ai vraiment pas l'impression que alhaqid n'ai pas conscience de la gravité de la chose, au contraire..

Me trompe-je ? Hm

Anonyme a dit…

Me trompe-je? "Oui", dis-je.

plancton a dit…

Je pense que kattag kattag a bien raison, ca qui dérange quelques uns des anonymes, c'est le contenu du post plutôt que le timing. Nous sommes TOUS dévastés par ce qui est arrivé à Qana, on n'a pas vraiment besoin d'étaler notre consternation et de surenchérir les uns sur les autres, ça va!
Par contre, ce qui m'étonne, c'est que les anonymes en question devrait plutôt être heureux que le Liban, pour une fois, ait l'espoir de gagner quelque chose, non?

Anonyme a dit…

Victoire? Ralentir l'invasion d'une armée lorsqu'on est bien campé dans son propre terrain n'est pas une grande victoire... Et puis à quel prix? Les Israéliens en ont encore des quantités de ces missiles... Une lutte pacifique (économique, politique,légale) ne nous serait-elle pas plus avantageuse, et ne donnerait-elle pas au Liban un visage plus honorable? Quel autre pays (respectable) héberge-t-il sur son sol une milice pratiquant la guérilla?

plancton a dit…

Des fois, et c'est le plus malheureux des derniers recours, c'est en guerroyant que l'on devient un "pays respectable". Plutot que de se prostituer politiquement et économiquement pour garder un semblent de visage honorable. Et puis je rappelle que ce n'est pas le Liban qui la livre à cette guerre, il ne fait que se défendre. C'est quand même dur dans ces conditions de "lutter pacifiquement", non?

Anti-plancton a dit…

Je vois mal comment se développer economiquement peut être appelé "prostitution" par certains... Ensuite, officiellement, c'est bien le Liban qui a commencé cette guerre -ou du moins qui a fourni l'excuse à Israel pour mener son offensive- en kidnappant ces soldats.
Ce n'est plus de la résistance, c'est de l'obstination: si le Japon, après Hiroshima et Nagazaki avait choisi de continuer la lutte (ou la guerilla), il aurait probablement été gommé de la carte actuellement. En choisissant de continuer à lutter pacifiquement, il est maintenant l'une des premières puissances économiques, sans avoir pratiquement besoin d'une armée. Que les plus intelligents tirent ce qu'ils veulent de cet exemple...

shlon a dit…

"alhaqid tu es un baril de haine, dintolerance et de vulgarite. tu ne dois certainement pas etre libanais." >> ânonyme 2, ces paroles laotseuses, c'est n'importe quoi: haine+intolérance+vulgarité, ça définit quoi aussi bien que libanais? :) aaaaaah quelle ingénuité...

Libanais, Ô vaillant, tel le Phénix qui renaît de ses excréments, tu es léger, aimant, tolérant, et surtout, surperclasse! eeeh oui...

plancton a dit…

Il y a justement un fil très très fin qui sépare la "prostitution" du développement économique. Et le Liban a tout pour pouvoir justement espérer un tel développement économique (je le souhaite d'ailleurs de tout mon cœur), mais je ne pense sincèrement pas que ce que le Liban a connu les 10 dernières années peut-être considéré comme un vrai et sain développement économique ( et cela pour des raisons que nous connaissons tous et qui sont intimement liées à notre très chère politique locale, raison pour lesquelles d'ailleurs la plupart des jeunes quittent le pays, et je pense bien que nous avons tous envisagé cette possibilité à un moment ou à un autre). Je me dis que ce n'est que lorsque le Liban sera devenu un pays respectable qu'il pourra commencer à penser à un développement économique tel que je nous le souhaitons tous. Et par pays respectable, on peut bien sûr commencer à penser à ses bordures, et j'en passe…

D'autre part, je me dis que le Liban aurait sans doute fourni "l'excuse", comme tu le dis, à Israël pour mener son offensive, mais cela ne veut absolument pas dire que c'est lui qui a COMMENCÉ la guerre.

"Ce n'est plus de la résistance, c'est de l'obstination". Justement, résistance ne rime avec rien d'autre quavec obstination.

Enfin, je trouve la l'anlogie avec le Japon sympathique sans aucun doute, mais manque vraiment de sérieux. On ne peut en aucun cas comparer le cas japonais de l'époque avec la situation actuelle au proche-orient. Toutes les données sont différentes, inclus les 2 bombes atomiques que le Japon s'est pris sur la tête.

Anonyme a dit…

Justement ma fille, c quand nous commencerons a vouloir nous comparer a des exemples pareils que la situation ira mieux.

Mais bon, pour l'instant, en attendant d'arriver a un tel niverau d'eveil, yalla! faisons nous sauter pour tuer le temps.

plancton a dit…

"faisons-nous sauter"?