14.1.06

1952-1958

Durant ces années de la 'Gloire Maronite' [sous l'excellent et photogénique voyou Camille Chamoun], les chiites se faisaient régulièrement asperger de l'eau fraîche des pompiers, et tabasser par nos élégantes Forces de l'Ordre. Mais à l'époque, leurs manifestations portaient sur des sujets importants, et ils avaient pleinement le droit de forcer un gouvernement ultra-droite à entendre leurs revendications légitimes.

Aujourd'hui, des partisans Amal s'étaient amassés en grand nombre devant le Grand Sérail, siège du gouvernement, où le premier ministre Fouad Siniora discutaillait gentiment avec le Secrétaire d'État US adjoint David Welsh. Ce qui a commencé par une manif normale est vite parti en couille:: tabassage du côté des FSI et des manifestants, déboulage de l'Armée et des pompiers... Des images de TVs locales ont montré des scènes dignes de la brousse africaine, et à un certain point, on se serait cru en train de visionner sur la chaîne "Animaux" un documentaire sur les hyènes en période de chaleur.

De quoi pouvaient bien parler les deux hommes? Était-ce si important? Plus que ce que se tue à aboyer Jerry Fletman au sujet du Hezbollah et de la 1559? Est-ce que quelqu'un a vu Siniora tailler une pipe aux américains? Pourquoi aujourd'hui?

Il est évident que dans l'ambiance de détente qui promettait de prévaloir, quelque chose devait être fait pour remettre les gens bien à leur place, sur leurs nerfs. Et c'est chose faite. Ce soir, aux nouvelles, tout le monde va condamner qui l'ingérence étrangère dans les affaires du Liban, qui la violence des forces de l'ordre contre une manifestation "pacifique" [hahaha], qui les tentatives syriennes de porter un coup à la stabilité du Liban par le biais de leurs alliés locaux...

Michel Aoun se démarquera-t-il de nouveau du PSP? Les chiites redoubleront-ils d'exigeances et d'intransigeance? Les américains sont-ils effectivement en train de mettre la pression sur le gouvernement pour qu'il apaise finalement et une fois pour toute la frontière Nord de l'Ètat hébreu parasite?

Que de questions sans réponse pour une populace fatiguée... Mais 2006 est pleine de promesses, de surprises, et pas des plus agréables.

4 commentaires:

le lezard a dit…

Le peuple me veut, le people m’aura.

chapichapo a dit…

> Mais 2006 est pleine de promesses,
> de surprises, et pas des plus
> agréables.

Mais si tovaritch, toute l'Amérique Latine est en train de passer à gauche !!!

sitrida'sloverboy a dit…

que de bruit pour rien.

shlon a dit…

Al Haqiqa, sitridazlovergueurle, Al Haqiqa!