19.1.06

nabih berry: changement en vue?

le président de la chambre déclare hier une série d'affirmations qui l'ont sans aucun doute rapprochés du camp du 14 mars. Il a littéralement dit que ses amis du hezb devraient se concentrer uniquement sur les fermes de chebaa, donc oublier un peu les frontières du sud. Trés etonnant de voir comment ce farouche défenseur de la moukawama se retrouve entrain de réstreindre le champs d'action de cette dernière sur le territoire libanais ... affaire à compléter ...
mais ou en sommes nous au fait?
joumblatt fustigé par hassan nasrallah, aoun toujours entre deux rives essayant tant bien que mal de protéger son titre de président de la république qu'il n'a meme pas encore acquis, des manifs à awkar dans laquelle les orateurs ne cessaient de répeter à la foule: "vous etes des libanais n'est-ce pas? dites a voix haute que vous etes libanais!!!" comme s'ils voulaient prouver aux autres que ce sont bien des libanais qui crient de vive voix qu'ils veulent protéger l'Iran et la Syrie, Lahoud reçoit encore et toujours à baabda tout sourire, le hakim est trés content parcequ'il neige et de sa fenetre il peut voir les flocons tomber dans son jardin.
Qui sera déstitué avant, Bashar ou Lahoud? la chute de l'un amenera la chute de l'autre évidement.
les élections présidentielles françaises et américaines se rapprochent trés rapidement et on finira vite par oublier Beyrouth et ses malheurs irrésolus.

6 commentaires:

Vox Populi - Agent Provocateur a dit…

Si on est réduit à esperer que le changement vienne de Berry, c'est que tout ne va pas bien.

gabrielf a dit…

en effet, mais encore ... le changement ne viendra pas des USA et encore moins d'Iran.

Vox Populi - Agent Provocateur a dit…

Gabriel, j'ai mis une de tes photos sur mon site. Si ça te dérange, dis le moi.

gabrielf a dit…

sur ton site ou sur ton blog?
whats the address?

shlon a dit…

salut les copains, il parait que nabih fait encore des siennes? il est un moment où, ayant atteint la maturité de sa notoriété, on pense baisser un peu l'échine, peut-être par sagesse... Il est lucide, dirait-on, et sent que son rôle, c'est paillasson entre les deux portes uzbula et katorzmars. C'est déjà pas mal :) de comprendre des trucs etc...

Nico a dit…

Berry fait toujours des siennes ; c'est un homme qui a su à mon sens allier ambition personnelle et intéret national. Son reviremment après la guerre de juillet est étonnant, bien qu'il soit primordial pour lui et son mouvement d'occuper le terrain politique face à un Hezbollah conquérant. D'autres idées sur www.webzinemaker.com/libanzine/, venez me voir