23.6.08

Les Irrécupérables

4 millions de libaniais sont, par une bizarrerie extrême de la nature, complètement irrécupérables.


Nous sommes le seul peuple au monde à porter ceux qui nous volent, nous affament, nous enfoncent dans la bêtise globale la plus profonde sur nos épaules, en entonnant hystériquement le fameux "Berrou7 Beddam*" de nos ançêtres les chameaux;

Nous sommes le seul peuple au monde à brandir un niveau de racisme (envers TOUT) aussi élevé malgré nos qualités humaines, intellectuelles, analytiques, conceptuelles etc des plus médiocres;

Nous sommes le seul peuple à REFUSER d'agir en consommateur éveillé contre les compagnies (de téléphonie mobile?) qui nous abusent, même si l'action n'est rien de plus dur que de fermer son prtable 24 heures par an...

Nous sommes le seul peuple au cosmos à croire dur comme fer que le hoummous est un genre de caviar, que les cèdres sont une merveille de la nature, que le 7omseh bi fawwet el baroudeh 3al 7emmem ta i 2awwess 7amamto iza taret... Et que le Libon, c'est la Suisse du Moyen Orient;

Nous sommes le seul peuple au monde qui, après une bonne guerre de 20 ans qui a chié dans tous les sens, attend la prochaine en trépignant d'impatience;

Nous sommes le seul et unique peuple au monde qui, quand tu lui dis "Einstein", il te répond: "Einstein? Wlak chou hel air hayda!" en relevant la narine, l'air plein, le ventre rempli de hoummous à ras bord;

Nous sommes les seuls singes de toutes les jungles, zoos et cirques, à conserver des armes à feu dans tous nos greniers, pour "au cas où"...

J'appelle à tous mes frères et mes soeurs dans la libanitude, j'appelle à la création d'un lobby puissant qui poussera l'une ou l'autre grande puissance nucléaire à nous aider à rendre l'âme vite et bien.

Bien à vous, mes frères et soeurs dans la singitude.

* "Avec notre âme, avec notre sang" (nous te sommes fidèles)

11 commentaires:

gabrielf a dit…

http://lorientlejour.wordpress.com/

hehe cado a toi shlon

Samhob a dit…

Entierement d'accord...

Mon dernier désir sera un bon petit verre de 3arak...

et ensuite... mourrons

MoutonBidon a dit…

http://lorientlejour.wordpress.com/
>>> HAHAHAHAHAHAHA
:))))

On va enfin dire a Michel hajji machin et ses amis tout le bien qu'on pense d'eux... :)))

HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
alleluia alleluia ozannah ozannah
Béni soit le blog de LOLJ

Quel bonheur
regardez ceci par exemple:
http://lorientlejour.wordpress.
com/2008/06/18/une-feuille-
insubmersible/
C'est beau :)

S. a dit…

c'est pas vrai qu'on est irrécupérables, faut juste un système éducatif différent.

S. a dit…

suis étonnée de voir les seuls commentaires qu'ils ont postés, tous positifs pour le torchon et anti-opposition.
Pour info, Michel Hajji-georgio est un gars pas con du tout et plutôt très correct. Du tps de la fac, il y'a 5-6 ans en gros, il etait plutôt pro-tayyar sans pour autant verser dans la connerie des purs aounistes, et se faisait souvent tabasser en essayant de prendre des images et co.
Enfin bref... plutôt un type à principes quoi, et pas des plus chiants. Je ne comprends plus rien aux libanais mais ce n'est pas vraiment le zyad makhoul style. Qu'est ce que vous lui reprochez au juste ? (Je ne lis plus l'orient depuis très lgtps a part qd j'ai envie de m'énerver sur la connerie de Makhoul pour que Beyrouth me manque moins)

S.

S. a dit…

PS se faisait tabasser par les services de renseignement syriens et les daraks..Juste au cas ou shlon voudrait péter en faisant des blagues sur ce qu'il aurait pris pour une mauviette

S.

shlon a dit…

S. // un "bon système d'éducation" ne peut pas venir de l'espace...

Il est en général généré par la couche humaine elle même.

La nôtre n'a aucun moyen de le faire, sinon, elle l'aurait fait il y a bien longtemps.

Nous sommes par conséquent irrécupérables, et cet argument "de système d'éducation" est un argument supplémentaire qui prouve qu'il faut "défaire" le libon, et "éparpiller" sa population (ou l'éteindre, mais je ne veux pas mourir!).

Sinon, si tu trouves Michel HG mignon, chose dont tu as le droit, le trouver "correct" devient tricky:

Correct en tant qu'humain social? oui, il dit "bonjour" et "au revoir", et ne manque certainement pas d'éducation.

Correct au niveau journalistique?

Non; c'est un type binaire, tout à fait formaté pour bosser à LOLJ ou à Al Hurra. Un petit effort, et il sera parfait pour Al Sharq el Awsat.

Il possède bien sa langue, et s'en fout de vouloir comprendre ce qui se passe. Ou comprend tout de travers, ce qui est plus dangereux et moins honorable :)

"Du tps de la fac, il y'a 5-6 ans en gros, il etait plutôt pro-tayyar sans pour autant verser dans la connerie des purs aounistes" << qu'est-ce que celà veut dire? On a bien compris que tu connais cette personne, "et de tmps de la fac en plus" :) et le fait "qu'il y a 5-6 ans en gros il aient été plutôt tayyar n'explique en rien le niveau médiocre de l'écurie LOLJ et des bestioles frankifoun qui y gagnent durement leur pain.

Puis pour finir, Ziyad Makhoul "style" comme tu dis, AU MOINS ce bipède a un "staïle", alors que le jeune Michel HG n'en a aucun pour pallier à la médiocrité de son travail en termes de fond.

Voilà.

En plus il se fait tabasser? OOooooooh, quelle mauviette là aloooooooors :)

S. a dit…

mouais, t'as peut-être raison. J'en sais rien, je ne lis pas l'orient et je connais que très superficiellement ce mec, mais bon. Il n'avait pas l'air con à cette époque là.. La remarque pro aoun, c'est juste in case il écrit anti opposition, aujourd'hui, mais j'en sais rien

Salut

S. a dit…

qt au système d'éducation, il ne va pas venir de la "couche humaine". Si ça devait fonctionner normalement un jour, il suffirait de se taper une petite dictature pour une 10aine-20aine d'années, ou les lycées à la con seraient forcés gentiment de changer un peu leur approche de la religion (pas forcément laicité, pas du tout d'ailleurs mais plus d'histoire de la religion ou focus points communs, en gros le type de conneries à faire avaler à la petite cuillère pour que les gens soient plus ouverts et s'intéressent moins à papi et jeddo qui ont combattu avec tel ou tel parti), un peu plus de transparence dans les cours d'histoire meme si pour dire au final qu'on n'a pas de mémoire collective, et obligation des lycées à avoir des quotas en termes de mixité. C'est pas super compliqué, il suffit que les politiques le veuillent. C'est même très basique, vu que je ne suis pas une lumière et que je réfléchis donc comme une personne basique -vas-y, pète, je sais que t'en as envie). Ce que j'ai retenu de l'école, en 16 ans: on m'a fait chier avec les cours de catéchisme au point que je n'avais aucune idée en grandissant quels étaient et que représentaient les autres religions; au total, j'ai eu l'occasion de rencontrer une seule musulmane au cours de tous les 16 ans, et les cours d'histoire étaient nuls à chier parce qu'il n'y avait aucune tentative de comprendre ou de réfléchir réellement à ce qui s'est passé et pourquoi.
C'est meme à la portée de tous les lycées privés ou meme possible au niveau individuel des profs, s'ils veulent être plus ouverts.
Un cas peut-être réussi à jour, à voir le type de personnes qui en est sorti et qui est de ma génération : le collège protestant

S.

S. a dit…

Shlon, comme j'ai des insomnies, je reviens et je te relis :
je n'ai pas dit que je pensais a un "bon systeme educatif", j'ai dit différent, si ça se trouve, il est nul à chier et péter, et je suis sûre que tu n'hésiteras pas à me le dire si tu lis ça.
Qt au fait qu'on aurait pu le changer il y'a lgtps si c'était possible, je ne suis pas d'accord. On est en mutation, et on n'est pas un vrai pays, parce que le système n'a pas été réfléchi ou établi depuis lgtps. Il y'a eu trop de guerres pour un aussi petit nombre d'enfoirés, il n'y a pas eu de tentatives sérieuses de réformes, il y'a eu des occupations...
Je pense que si les gens se posent, réfléchissent pdt quelques mois, peut-être font appel a un beau cabinet de conseil, les choses peuvent être même remises carrément à plat dans quelques mois.
Le prob, et tu l'as peut-être déjà dit en quelque sorte, on n'est pas un peuple. On est une masse qui vit dans un espace retreint. Il n'y a pas de peuple libanais au vrai sens du terme, comme il y'a un peuple juif comme ce dernier veut l'entendre (ça aussi, c'est évidemment artificiel, puisque - on m'excusera- mais je ne vois pas le rapport entre ashkénaze, sépharade ou falasha), Les libanais sont racistes surtout envers eux memes, se jugent et critiquent chez les "autres libanais" les memes choses qui sont en eux et qu'ils ne veulent pas reconnaître. Le seul attachement qui existe aujourd'hui vis à vis du Liban (a part pour moi, parce que je suis vraiment géniale:S...), c'est qu'il y'a une sorte d'attachement a la terre, aux cèdre, au hommous, dont tu te moques très fréquemment. Mais qd t'y penses sérieusement, c'est très triste. Ils ne trouvent pas d'autres éléments auxquels s'attacher, et peut-être que quelque part, le libanais n'est pas aussi con. Il ne s'attache pas à un peuple, parce que c'est quoi exactement un peuple. On peut être tellement différents, de religions différentes, de physiques différents, d'éducations et d'attaches différentes, qu'au final, mon pote qui pète de rire, il ne nous reste plus que le hommous comme point commun, toi et moi. C'est presque louable, au final au moins on s'attache. Quelle est la différence, qd tu vois passer un palestinien, entre un libanais et un palestinien ? (A part que le libanais a l'air plus riche parce qu'il préfère dépenser sa tune à faire le mec cool) ? Aucune. Il n'y a pas de peuple libanais. Je ne suis même pas pan-arabe en écrivant ça, très loin de là à la base, mais c'est juste une constatation.
MAIS si on veut que l'entité continue à exister, si on s'y est déjà fait et qu'on ne peut pas se faire à une autre parce que ce serait déjà trop compliqué, comment essayer de faire en sorte que l'entité libanaise, ou que le peuple libanais existe, au dela de son racisme et de son hommous ? Ce n'est pas en devenant plus intelligent ou plus ouvert, c'est en acceptant une autre identité aussi artificielle, unique, qui pronerait l'ouverture (...), mais qui mettrait aussi à l'écart la souffrance des palestiniens, a quel point nous sommes liés qu'on le veuille ou non, la haine ou la sympathie pour le syrien (moyen, pas le régime), en étant laic. Et tout ça passe par une manipulation de l'animal humain que toi et moi et al haqid sommes, cad par la manipulation du système éducatif, en faisant croire à cet animal qui n'est vraiment qu'un simple bipède, qu'il existe une identité plus globale dans laquelle il peut se caser. En gros, ce n'est pas de sa faute l'animal. Et ne jms dire jamais. Si on peut créer des écoles pour chiens, on peut carrément créer des écoles pour libanais. En bon athée, tu devrais le penser aussi; sinon c'est que tu ne penses pas vraiment ce que dis, et que tu places encore l'animal humain au dessus des autres mammifères.... Bonne nuit

S.

hayawen.khara a dit…

Tss..tss..
Shlon, tu es le Marcel Ghanem des défaitistes.

"Nous sommes le seul peuple au monde qui ..."
Ce n’est même pas vrai.

N'as tu point entendu ces fiers bagdadiottes scander bel rouh bel damm nafdika ya Saddam, juste quelques heures avant que Bagdad ne tombe? hein ?