13.11.07

Tout 'le monde' s'y met!

Un article paru dans Le Monde fascine plus que les pieces de theatres de Shlon (et rechauffe l'article de May Makarem paru dans l'Orient le jour):

Solange Gemayel écarte de quelques centimètres le lourd rideau de shantung écru qui cache la baie vitrée qu'elle entrouvre à peine. Ce geste anodin est, ici, une infraction à la stricte règle imposée par les services de sécurité. Mais la députée de Beyrouth fume tant depuis qu'elle est quasi enfermée dans une suite de l'annexe de l'hôtel Phoenicia, à Beyrouth, qu'il lui faut bien aérer les lieux de temps en temps.
Faut lire la suite pour ceux qui ont du nerf. Juste une observation: Je ne comprend pas pourquoi ils interviewent les memes fous. Il n'y a pas d'autres membres du parlement au Phoenicia?

3 commentaires:

shlon a dit…

excellentissime bout de littérature :) ce qu'on en tire surtout, c'est les lectures des protagonistes:

>> Solange Gemayel se tape L'Aube, le soir ou la nuit de Yasmina Reza (qui raconterait l'épopée sarkozy).

>> Henri Hélou est plutôt Soleil noir de la puissance, de Dominique de Villepin!!!

Hum, on pourrait presque parler d'une "vague" d'avidité littéraire chez nos députes qui privilégie le léchage de l'anus de l'égo fronçais, un peu comme le bon général s'adonnait au Charles diGoal en préparant son départ ainsi que son retour...

Mais ce n'est pas tout: Walid Joumblatth, eh bien, lui aussi apprécie fort la lecture, quoi que pourrait en dire son père s'il aurait pu s'exprimer en ces temps louches; il en a d'ailleurs offert un spécimen au bon Henri (au cas où il finit le dominique de villepin plus vite que prévu):

en citant l'article en question, "Un ouvrage sur Staline"...

...ce qui est déjà pas mal non? ;)

none a dit…

Waiii vivement une section litterature dans le blog des niouzes.

Anonyme a dit…

héhéhéhé
excellent
qu'est ce qu'ils sont les cons, nos députés....
Quelqu'un a vu saadoun parler du libon ce soir sur france 24 ?

Allah yse3edna
"le libon libre"