26.3.07

Tombé dessus par hasard... Ya ahla w sahla chez nous.

Niveau de sécurité 4 - Les voyages non essentiels sont déconseillés

1. SITUATION SECURITAIRE

Risque terroriste
Il existe une menace terroriste réelle au Liban et très particulièrement à Beyrouth sous forme de voitures piégées (y compris, de nuit, dans des centres commerciaux), d'assassinats ciblés de personnalités politiques ou médiatiques, ou d'attentats visant des casernes des forces de police.

Actualité
La situation politique au Liban reste tendue et incertaine, qui peut à tout moment entraîner une dégradation de la situation sécuritaire. Les rassemblements publics doivent absolument être évités surtout à l'approche de fêtes ou d'évènements de commémoration souvent liés à de grandes manifestations ou meetings à caractère politique. Cette recommandation est d'autant plus importante actuellement du fait que des troubles de l¿ordre public sont annoncés par l'opposition au gouvernement en place sous la forme de manifestations dans différentes parties du pays, et de désobéissance civile.

Il est par conséquent vivement recommandé aux voyageurs de faire preuve de vigilance accrue dans les lieux publics et de se tenir informé des développements politiques internationaux et régionaux, ainsi que de la situation sécuritaire des différentes régions libanaises visitées.

Il existe un quotidien francophone L'Orient-Le Jour.
Radio-Liban reprend les bulletins d¿information de RFI, en français, sur 96.2 FM de 7h à minuit.

Eu égard à cette situation, il est vivement recommandé aux Belges de passage (binationaux également) de se signaler auprès de l'Ambassade de Belgique à Beyrouth (en fournissant leurs coordonnées téléphoniques et géographiques précises au Liban, itinéraire, date d¿arrivée et de départ, contacts en Belgique). En effet, lorsque cela s'avère nécessaire, l'Ambassade diffuse des messages à caractère sécuritaire aux résidents belges, par voie téléphonique (SMS).

2. CRIMINALITE

On assiste depuis quelque temps à une certaine recrudescence de la délinquance, en particulier à Beyrouth et dans son agglomération mais aussi dans les autres villes et les centres de stations balnéaires en période estivale.
Il convient de faire particulièrement attention à ses documents d'identité et à son passeport et de conserver une photocopie des premières pages et celle où est apposé le visa d'entrée libanais.

3. TRANSPORT

Sécurité/info routière
Chambre des Opérations de la circulation caserne Charles Helou Mar Elias Tel : 01/302 910
Commandement Brigade de la circulation de Beyrouth tel : 01/787 919

L'état des routes laisse à désirer surtout sur les axes routiers secondaires (mauvais réseau routier surtout suite aux opérations militaires pendant la guerre de l'été 2006, dégradations dues aux intempéries, absence fréquente de marquage et de bas côtés notamment).
Absence de feux de signalisation en dehors des grandes villes. Circulation dense et chaotique. Aucun respect du code de la route.

Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire pour le conducteur ainsi que pour le passager assis à l'avant du véhicule. Les contrevenants sont passibles d'amendes.

En raison de la présence de nombreux champs de mines anti-personnelles et de bombes à fragmentation dans le sud du pays, il est fortement déconseillé de se rendre au Sud-Liban. De nombreux contrôles routiers y sont effectués par l'armée libanaise et la Finul.

Il est également avisé de ne pas se déplacer en dehors des axes routiers principaux et, si nécessaire, il convient de s'informer de leur localisation auprès de la population et des autorités locales.

Il est fortement déconseillé, par l'armée libanaise, de circuler dans la zone frontalière avec Israël (zone anciennement occupée, au sud de la ligne Tyr- Marjayoun). Sur l'ensemble du territoire libanais, les visites des camps palestiniens doivent être évitées.

Sécurité/info aérienne-navigation
Direction Générale des transports aérien et maritime
Adresse Beyrouth immeuble Starco- Bloc A- 3ème étage
Tel : 01/371644-5-6 Fax : 01371 647
Email : ministry@transportation.gov.lb

Sécurité/info ferroviaire et bus
Il n'y a pas de réseau ferroviaire au Liban. Il existe un réseau de transports par cars ou taxis couvrant l'ensemble du pays et une liaison vers Damas. Une gare routière est installée à proximité du port de Beyrouth.

4. CATASTROPHES NATURELLES ET CLIMAT

Centre national de Recherche scientifique (séismes).
Adresse : hôpital Bhannes
Tel: 04/981885
Fax: 04/981 886
Email: geophys@cnrs.edu.lb
Siteweb: www.cnrs.edu.lb

Catastrophes naturelles
Risque de tremblements de terre région à risque autour du bassin méditerranéen. Inondations en période hivernale.

Problèmes météorologiques
Météorologie
Aéroport de Beyrouth: 01/628.000
composer 1 puis 2000 ou 1718 (payant)

Si une catastrophe ou un évènement imprévu se produit pendant leur séjour, les voyageurs sont invités à prendre contact au plus vite avec leur famille ou amis en Belgique pour les informer de leur situation. Si les communications avec l'étranger sont impossibles, ils s'adressent aux services de l'Ambassade ou du Consulat de Belgique le plus proche.


5. SANTE & HYGIENE


Coûts/infrastructure soin médical
Il est fortement recommandé de contracter une assurance pour soins médicaux et rapatriement sanitaire avant le départ.
Présence de bons hôpitaux à Beyrouth. Caution importante à payer en cas d¿hospitalisation. Les consultations médicales, assez onéreuses, oscillent entre 50 et 100 dollars.

Risque eau potable et alimentation
La consommation d'eau de ville n'est pas conseillée (utiliser de l'eau minérale et boissons décapsulées en votre présence). Existence d'amibiases. Chaîne du froid souvent rompue.

Vaccinations
Aucun vaccin n'est obligatoire pour le Liban
Département de la Santé
Face Musée national-immeuble Université libanaise 4ème étage
Tel : 01/611174-6

Hôpital gouvernemental de Beyrouth service quarantaine 01/653 760
Mise en quarantaine à l¿aéroport de Beyrouth
Tel : 01 628.000 ext 4028

Pour d'autres conseils médicaux précieux : Institut de médecine tropicale (IMT) (www.itg.be) et Organisation mondiale de la santé (OMS) (www.who.int)

Risques sanitaires particuliers
Recrudescence de la tuberculose liée à l'humidité, présence de nombreuses allergies en raison de la pollution atmosphérique.

6. LEGISLATION

En tant que visiteur du pays, vous êtes soumis aux lois locales, tout comme les autochtones.

Drogues
Toute possession ou consommation de drogue, même de drogues dites douces en infime quantité, peut conduire à des peines de prison extrêmement lourdes. En cas d'arrestation, des contrôles d'urine sont très systématiquement effectués par la police, quel que soit le motif de l¿arrestation. Les voyageurs veilleront à faire leurs bagages eux-mêmes.

Sexualité
L'homosexualité est un crime au Liban Elle existe cependant. Les couples non mariés ne peuvent cohabiter. Présence de crimes d'honneurs. Impossibilité d¿obtenir des statistiques fiables en matière de sida.

Photographie
Il est conseillé de ne pas photographier d¿installations à caractère officiel et militaire et vu la situation actuelle. Il convient d'observer discrétion et discernement quant au choix des sujets de photographies (soupçons d'espionnage en faveur d'Israël ou de préparations d'attentats ciblés).
Certaines ambassades ont rapporté des incidents concernant des touristes ayant été molestés pour avoir pris des photos considérées comme sensibles.

Usages et coutumes
Bien que le Liban soit un pays occidentalisé, certains usages doivent être respectés. Les voyageurs sont invités à respecter les traditions et les coutumes locales tout en gardant une attitude discrète.


7. DOCUMENTS DE VOYAGE, MONNAIE, COMMUNICATION

Visa
Le visa est obligatoire pour les ressortissants belges. Il peut être obtenu à l'arrivée à l'aéroport ou tout autre poste frontalier sur présentation d'un passeport ayant une validité suffisante (plus de 6 mois).

Permis de conduire
Permis de conduire est nécessaire. L'entrée d'un véhicule sur le territoire libanais est subordonnée au paiement d'une caution proportionnelle à la valeur estimée de celui-ci. Il est préférable de se munir d'un carnet en tryptique et de se renseigner auprès d'un automobile club.

Modes de paiement
Utilisation de la livre libanaise (LBP) ainsi que le dollar

Assurance de voyage
Il est recommandé de contracter une assurance de voyage avant le départ.

GSM - facilités de communication
Les GSM belges fonctionnent parfaitement.
GSM libanais : il convient d'acheter un n° de téléphone auprès d'une deux compagnies existantes (MTC Touch ou Alpha) dont le prix avoisine 70 dollars (non récupérable) Ensuite on peut opter pour une ligne fixe ou une ligne avec cartes prépayées.

8. ASSISTANCE CONSULAIRE

En cas de problèmes sérieux imprévus à l'étranger, les Belges peuvent faire appel à l'ambassade et aux consulats de Belgique.

Une assistance consulaire est uniquement donnée aux compatriotes ayant invoqué en vain une aide de la part des autorités locales (p.ex. police locale) ou de sociétés de service privées (p.e. banque, agence d'assurance de voyage...), et ne pouvant plus que se diriger vers une représentation diplomatique ou consulaire belge.
Cette assistance est terminée dès que les voyageurs peuvent poursuivre leur voyage par leurs propres moyens.

Dans le cas (exceptionnel) où la Belgique n'est pas représentée dans un pays donné, les Belges peuvent demander l'assistance consulaire à une représentation diplomatique ou consulaire d'un autre état membre de l'Union européenne.

9. LIENS

D'autres renseignements utiles ou informations peuvent être consultés dans la brochure "Un voyageur averti" (http://www.diplomatie.be/fr/travel/reiswijs.asp) ou dans les conseils pratiques aux voyageurs.(l'assistance consulaire, les voyages en voiture, les voyages en compagnie d¿animaux domestiques, les assurances, l'infrastructure sanitaire locale, les formalités douanières, les agences de voyages...).

13 commentaires:

gabrielf a dit…

lol

Anonyme a dit…

Y a pas de statistiques concernant les kioskes de frites? une fois?

pipi a dit…

Et ils parlent pas de l'heritage de "hafez dit le boucher de damas de la seconde moitie du vingtieme siecle qui non content d'avoir enfin creve de sa leucemie a l'occasion du passage au troisieme millenaire a continue a nous faire chier par dela sa mort a travers le maintien en l'etat de tout le systeme mi-mafieux mi-totalitaire qu'il avait mis en place a force de massacres et de conquetes sanglantes et d'alliances hazardeuses"

shlon? ca te conviens?

Et puis j'ai pas le monopole du genre vas-y si tu trouve mieux!

gabrielf a dit…

lol pipi

gabrielf a dit…

mdr (pour les francophones)

yy a dit…

mais c'est de la pure connerie ces avertissements, vous y croyez-vous?? ce sont des gens qui n'ont jamais été au Liban qui glanent ça et là, cherchent des infos dans les dépêches officielles et formulent des avertissements!!!!menace terroriste sous forme de voiture piégée, eh ben aux US menace terroristes sous forme d'avions qui percutent des tours.c'est trop bête.et puis tant mieux finalement, que les trouillards restent chez eux, on en a pas vraiment besoin.

ornickar a dit…

pour aller au liban ...

munisser vous d'un gillet par-balle, d'un bouclier anti-char, d'un casque de moto en plomb inoxidable, de capotes en zinc, de bottes en beton arme...

car risque de tremblements de terre terroristes, de raz de marre djihadistes, et de pluie acide due a la quatite de falefal consome par les autochtones et de gaz rejete par ces derniers.

une fois la bas. ne sortez pas de l'hotel!!!ne resprer pas, ne bouffez pas, ne baiser pas, ne buvez pas...vous serer comdane a mort pour cooperation avec l'etat hebreux.

sinon le shit est pas cher et c'est bon...mais si on vous atrappe on vous demandera de pisser la tete en bas debout sur les mains les pieds au plafond...rien ni personne ne pourra vous sauver...

l'ambassade de belgique vous souhait un agreable sejour...

Anonyme a dit…

One ticket travel, aller simple oblige.
Pour le retour, il faudra attendre la transformation de l'identité du liban en lubnanistan.
Le retour une escale obligé à la capitale des pistaches.
On pourra distribué quelques rasoirs.
Une formation de savoir vivre sans assistance divine s'impose.

Anonyme a dit…

One ticket travel, aller simple oblige.
Pour le retour, il faudra attendre la transformation de l'identité du liban en lubnanistan.
Le retour une escale obligé à la capitale des pistaches.
On pourra distribué quelques rasoirs.
Une formation de savoir vivre sans assistance divine s'impose.

shrrr a dit…

et keskils font ceux ki sont au liban meme???

ps: c koi le costume des libanais? les bjeizzzz qui dégoulinent???

et puis tant mieux, ke personne ne vienne, ya deja de tout les pays ici, des plus proches aux pays les plus lointains, ya memes des envoyés de pays ki n'existent point!!!

shrrr a dit…

ah jallais oublier:
kand est ce ke vous voulez venir prendre...un verre chez nous???
ya 3ammi shu?????
est-ce ke vous etes PEDE? est ce ke vous etes assuré? est-ce ke vous avez un costard libanais? est-ce ke vous mentendez?????
ya 3ammy shuuuuuuuuuuuuu????????

Anonyme a dit…

Anouk, c'est pas ce pays que tu va visiter une fois dis?
Tu as interet a etre bien prudente je dirais plutot.
En tout les cas tu pourras toujours leur raconter des carabistouilles a ces libanais, pas vrai fieu?
signe: le copain de bebe

shlon a dit…

On est "Niveau 4"

C'est bien ça, niveau 4?

C'est quoi la moyenne? :)

une fois

pipi // non, non c'est très bien, c'est très très bien :)

perso je ne cherche pas activement à définir ce type, pour le moment..

gab // mdr lol lmao pdr. zygla?