22.7.06

Le Debut de l'Invasion Terrestre

La LBC tv nous informe par des sources américaines que Israël va envahir le Liban dès ce soir (c'etait hier soir), et que l'aviation israélienne jette des tract invitant la population du Liban-Sud à dénoncer les positions des combattants du Hezbollah. Voila qui résout le problème de l'emploi pour les pleureuses du tourisme: des postes de traîtr... de guides sont vacants et bien payés. Et que cela se sache dès aujourd'hui, RIEN N'EXCUSE LA COLLABORATION CETTE FOIS. Le Liban est dans la limite de ses droits, les prisonniers Libanais sont des prisonniers de guerre, tel que Israël a décider de les qualifier, et le Liban a le droit par des opérations militaires d'essayer de les libérés, ceci est un Ijtihad du feu député du bloc parlementaire FL Edmond Naim. Contrairement au cas de 1978 où la collaboration avec l'ennemi s'est faite à cause de milices non libanaises, défiantes à l'égard de l'état libanais (et bien que ces milices palestiniennes aient toute mes sympathies et mon admiration), la question de l'existence pesante d'Israël comme ennemi conquérant ne se posant même pas, la présente milice résistante s'est faite par des libanais ayant tenté de négocier leurs sécurité avec l'état , un état dirigé par une équipe d'incapables, pire, de voyous et de criminels de guerre, une équipe qui a prouvé son incompétence dans les organismes étatiques sécuritaires qu'elle a eu à diriger. Wa Kafa.

19 commentaires:

Abu Idontknowwhat Ibn Uncertainjenesaisquoi Al Gholêm N°13 a dit…

L’heure de l’union sacrée contre les envahisseurs pharisaïques a enfin sonné.

« C’est dans l’adversité que l’on reconnaît l’homme de caractère » disait le général de Gaulle.

Ces augustes paroles qui inspirent aujourd’hui l’action de la résistance libanaise sont comme un écho du Hadith N° 2516 de l’Ultime Prophétie céleste, tel que rapporté par le Cheikh al-Tirmidhi, que le Très-Haut le garde en son infinie miséricorde pour l’éternité :

« Wa3lam anna l’Nasra ma3 l’Sabri, wa anna l’Faraja ma3 l’Qarbi, wa anna ma3 al 3usri Yusran »

Vive la Liberté !
Vive la République !
Vive la Résistance !
Mort aux Vaches !

Anonyme a dit…

Pourquoi vous n'allez pas vous faire sauter dans des blindés israéliens plutôt que d'écrire des posts imbéciles? Faut dire que c'est un peu difficile quand on passe son temps à draguer des touristes brésiliennes dans les rues de Paris.

shlon a dit…

al Haquid >> d'autant plus que la collaboration dans ce cas est en plein cours, souvent à l'insu du collaborateur même... Si Marwan Hamadé et l'Orient-Le Jour sont cités dans la presse sionisante plus souvent qu'Olmert, c'est grave et bête.

Les israéliens avaient préparé un plan contre le Hezb depuis plus d'un an.

"Mais, on a le droit à l'expression et on veut dire ce qu'on pense" pensent à juste titre certains benêts. Mais se rendent-ils compte que c'est l'utilisation de ce droit dans ces conditions particulières et de cette navrante et pleurnicheuse façon est un des plus importants facteurs qui permettent la prolongation de cette guerre absurde.

Abu l'Epuration Qariban, Bi-Amri l'llah a dit…

« The Forward », hebdomadaire bilingue anglais-yiddish (ça ne s’invente pas !) fondé à New York en 1897 a publié récemment de nombreux articles élogieux à l’égard de Hariri, Saniora et Jumblatt et autres bicots pro-Sahib Bushmert, amis autoproclamés de la liberté et des « révolutions politico-végétales » (l’orange de Kiev, la rose du Caucase, le cèdre du Liban, le Jasmin de Tizi-Ouzou…etc.) chères aux propagandistes du Pentagone.

Pis encore, les journalistes New-Yorkais « amis de Sion » ont même été jusqu’à faire l’éloge du Royaume Islamiste Wahhabite, dont l’appui diplomatique « devrait permettre aux bombardements israéliens sur Beyrouth de durer une dizaine de jours supplémentaires » [traduit de l’anglais – cf. lien à l’article joint].

Le masque du « Mouvement du Futur » est enfin tombé : le visage d’Iscariote collaborationniste qui se dévoile enfin à la lumière du jour n’est pas très beau à voir…

Il y a 6 mois, le faux cheikh (mais authentique collabo) Saad al-Hariri avait eu à l’égard de ses maîtres Wahhabites des paroles désormais prophétiques à plusieurs égards :
« Al S’3udiyyeh Mâ Bét Saddér Ellâ Kheïr »

Les orphelins de Tyr et Baalbek s’en souviendront le moment venu.

suburbankidswithbibicalnames a dit…

Hmmm, non je pense que comme les Israeliens condamnent leur propre camp, on a gagne le droit de discuter meme en temps de guerre des impairs commis au sujet de ce conflit. C'est plus pour cela que je suis descendu dans la rue l'annee derniere que pour mettre ce gouvernement en place. Loin de me sentir traitre je me suis senti trahi d'avoir ete entraine ds un conflit aux enjeux mal definis et au timing plus que douteux.
Comme je l'ai dit dans un de mes posts le Hezb est finalement en train de remettre en cause sa propre victoire de 2000 ce qui est pour moi tres humiliant en tant que libanais.
Si l'objectif initial reste toujours officiellement la liberation des prisonniers, meme si ils sont liberes je pense le cout de cette guerre reste trop eleve humainement et materiellement. Et je repete: si la strategie du Hezballah est une strategie de defense telle que l'idee a ete offerte aux libanais, je ne me sens plus protege par la force de frappe du hezballah contre l'ennemi sioniste.

shlon a dit…

suburban >> il est vrai que les israéliens discutent. mais il ne condamnent pas leur propre camp. aujourd'hui des travaillistes au likoud, on bosse pour gagner la guerre militairement et médiatiquement. le gouvernement entier s'adonne à l'effort de guerre. pour assurer un succès de plus à zionland.

Nous, on peut discuter. sisi. on peut et on DOIT discuter. c'est ce besoin qui, aux USA, en Israel ou dans n'importe quel pays 'normal' du monde, les think tanks existent. les gens pensent et discutent. ils aplanissent les différents. ils négocient sur des bases politiques, et non politichiennes. le gouvernement qu'on est TOUS descendus mettre en place il y a un an a montré son mou visage ce mois.

bien différemment que les israélos. qui pensent, et qui n'ont pas ed problèmes de democratie ou de liberté d'expression tant qu'ils ne sont pas arabes ou africains.

ce gouvernement s'est avéré être bien avant la présente crise une aberration. bons à faire de la mauvaise propagande, et surtout, bons à ne PAS travailler leur travail, ce qu'ils sont [sur]payés pour faire.

le gouvernement entier, tout en DISCUTANT comme tu le dis, dans les salons ou les bunkers, était supposé DEFENDRE UNANIMEMENT LA RESISTANCE [pas le hezb] CONTRE LES ATTAQUES SAUVAGES ISRAELIENNES. point.

Les médias étaient SUPPOSÉS FAIRE DES PIEDS ET DES MAINS poureffectuer le forcing de l'information et de l'indignation mondialement. en achetant les services de realisateurs, de stratèges, et de professionnels de la communication.

et peut-être préparer pour l'après-guerre un super talk-show pour taper sur les doigts du hezb.

Le ministre des AE est supposé faire 300 fois par jour le tour du monde, et derrière lui, des tas de commissions d'étude sont supposés travailler d'arrache-pied pour édifier des dossiers et des ressources étudiées, afin de pousser le monde de la diplomatie à réagir vivement.

mais non.

non.

c'est trop difficile à comprendre, peut-être. oui, c'est peut-être le seul moment à jouer à la "liberté d'expression", avec notre intellect collectif fameux, et notre sentiment national plus fort que tout. n'est-ce pas?

Les manifestations pacifiques sont aussi l'apanage des pays développés. Elles servent tout à fait le vaste concept de dignité nationale, de la défense de la dignité.

Mais en temps de guerre, descendre dans la rue par exemple avec des pancartes "STOP HEZBOLLAH", même pour les plus anti comme moi, ça n'est plus que de la prostitution naturelle historique à laquelle, celà dit en passant, on est habitués depuis le temps glorieux de nos fameux et vaillants ancêtres: Les Phénichiens [c.f. ânonyme phénichien]

suburb, c'est très, très bien de profiter de notre liberté d'expression. oui. mais pensons à l'avenir de ce que tu veux bien appeler "Le Liban".

Joli mythe, qui reste à construire complètement.

[et dont on vient juste de rater bêtement une phase, une occasion]

Anonyme a dit…

Juste pour info Vega, Pérez en personne était contre le départ des troupes syriennes du Liban. Et les troupes syriennes sont parties. Les éloges de ton journal n'ont donc aucune valeur.
Je te rappelle aussi que le hezb s'est allié aux collabos pendant les élections législatives, il a même décrété un taklif charii pour que les chiites votent pour eux, je te rappelle aussi que le hezb fait partie du cabinet dirigé par un collabo. C'est facile de coller des étiquettes, Dr, très facile... mais c'est un peu plus difficile de réfléchir. avec un QI pareil, je vous comprends.

Anonyme a dit…

Une question Shlon, Pourquoi est-ce que c'est interdit de critiquer le hezb, alors qu'il est tout à fait légitime de taper sur le gouvernement? Vous voulez laisser le débat politico politicien pour après, d'accord. Mais dans une conjoncture pareille, c'est aussi autour de son drapeau, autour de son gouvernement national qu'il faut s'unir.

suburbankidswithbibicalnames a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
suburbankidswithbibicalnames a dit…

Il faut reprocher a ceux qui critiquent cette guerre de le faire, je suis d'accord sur cette critique contre la critique, mais il faut aussi essayer de comprendre pourquoi elle n'est pas aussi populaire que la precedente. Pourquoi les non-chiites ne se sentent-ils pas inclus? Pourquoi nasrallah a-t-il echoue al'adresser a tous les libanais? Qui en paye le cout humain et materiel? Quels en sont ses enjeux declares et ses enjeux reels? Et devont nous defendre n'importe quelle guerre declaree par n'importe quel leader? Pourquoi ne rend-il pas les prisonniers pour y mettre fin si les morts et les destructions sont si importants? Ne le sont-ils pas assez pour lui? Devons-nous souscrire au sacrfice et jusqu'ou et jusqu'a quand?

shlon a dit…

anonymous >> qui a dit qu'il était interdit de critiquer le Hezb? y a-t-il quelqu'un qui échappe à la critique sur ce blog? depuis combien de temps tu viens ici?

suburban >> la critique doit être permanente, ya jamé3a, c'est ce qui fait qu'on peut savoir éventuellement un jour pour qui voter sans se faire royalement baiser.

Israel a préparé cette guerre depuis longtemps. Elle a trouvé l'occasion. Si le hezb avait seulement pété à côté de la frontière, les israéliens auraient fait pareil. Qu'est-ce qu'on aurait fait? On lui aurait demandé de ravaler ses gaz? On aurait tous dit que yiii, c'est dégueulasse de péter, et que aslan aslan, on ne nous a même pas demandé avant de péter... pendant qu'Israel écrase tout?

Tu crois qu'Israel fait ça pour ses 2 soldats?

Tu crois que s'ils rendent les 2 soldats, ça s'arrêtera vite?

Tu penses que c'est "sain" pour l'avenir collectif supra-confessionnel que ça soit Israel et les ricains qui viennent éliminer le hezbollah? Même s'il nous dérange et s'il est têtu et capricieux?

Tu crois que les chiites ne sont pas, en supportant le hezbollah, en train de rétablir un certain équilibre psycho-moral avec les autres partenaires libanais, compensant encore les 30 ans de maronitisme exacerbé anti-populaire et anti-libanais, puis 20 ans de guerre où ils ont servi de chair à canon à Kamal Joumblatt puis au mouvement national?

Oui, suburban, la guerre de maintenant est une fatalité. Elle aurait pu tomber pour une autre raison.

Tu ne penses pas que là commence le vrai travail de nationalisme, ce concept ridicule qui ne veut rien dire à tous ces boeufs qui le beuglent?

Pourquoi les non-chiites se sentent-ils exclus? Je te pose la même question!!! C'est exactement mon point, depuis le début:

Pourquoi diable personne ne se sent concerné?

C'est simple. PERSONNE ne pense aujourd'hui que les libanais sont en guerre contre israel. c'est les CHI3A qui le sont. Chou khassna?

Anonyme a dit…

je pense que les posts simiesques, cette fois la vraiment collabos et REELLEMENT criminels de shlon, al haqid, vega, ne le sont que par une seule et meme personne. ce n'est plus pathetique, c'est tres drole maintenant. mais c'est vrai, quand il nya pas de QI, on fait avec ce qu'on a. et dire que ces macaques se permettent de critiquer des gens comme ziad makhoul ou gabrielf.

Lara Croft

Anonyme a dit…

Et dans 30 ans? Les maronites auront à compenser 30 ans de chiisme ou de sunnisme exacerbé? (les chiites étaient aussi les victimes des seigneurs féodaux chiites, il faut arrêter de répéter, un post sur deux, que les maronites sont les bourreaux de tout le monde), et de toute manière ce concept de maronitisme politique est très controversé, et je pense que c'est pas le moment d'ouvrir ce débat. (au fait, je sais que ça n'intéresse personne, mais je suis pas maronite.)
La métaphore du pète est sympa, mais très peu significative.
Le hezb a franchi la ligne bleue alors qu'il savait très bien que le moment était sensible et que le pays n'avait pas vraiment besoin de ça. Mais on laisse ça pour après.

suburbankidswithbibicalnames a dit…

Je repose la question: a qui Nasrallah s'adresse quand il parle de "ouma". De quelle "ouma" s'agit-il? Quelle sentiment devraient avoir les libanais?
Oui les deux camps se preparaient au conflit ms je suis loin d'etre deterministe. Je pense que si la crise avec l'otage de gaza n'avait pas eu lieu, la reponse israelienne n'aurait peut-etre pas ete la meme. Et si le hezb avait attrape les soldats en territoire libanais je pense que sur le plan international on aurait ete parfaitement ete capable de se defendre. Ayant depasse cette ligne il ns a retire un argument de defense. Le droit est l'arme du faible. La, les israeliens ont non seulement la force ms ils ont pour la premiere fois le droit intl de leur cote et abusent de cette carte.
A ceux qui parlent des nombreuses violations israeliennes pour justifier cet ecart, je reponds que le hezb avait une reponse brillante, non-sanglante et mesuree. Apres chaque violation de l'espace aerien, ils repondaient par une salve de katioushas diriges vers les appareils sur le chemin du retour sachant pertinament qu'ils ne les atteindraient pas et laissant les missiles s'ecraser sur des terrains vagues. Message fort d'auto-defense, pas de victimes et droit intl respecte. Que demande le peuple?

kattag kattag (y) a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

je trouve Monsieur Suburban extremement intelligent et mesure. Si en plus il est beau et bien gate par madame nature, moi jen ferai volontiers mon gouter.

Lara Croft

kattag kattag (y) a dit…

Alors que l’aviation israélienne pilonne le Liban (station de transmission GSM détruite → plus de cellulaire → plus de tefchikh), alors que les tanks israéliens avancent sur le territoire libanais, de Grands Débats d’Idéaux agitent la scène interlibanaise… « eu, était- ce le moment d’entrer en guerre ? le hezb devait-il prendre la permission ? ou en est le hiwar ? etc » …Les Débats étant bien entendu animés par nos plus grands intellectuels (E.Atallah, M.Hamade, Br.Gemayel, etc).

En parallèle, nombreux sont les intellectuels juifs qui, de par le monde, se mobilisent pour montrer le bien fondé de « l’intervention » israélienne au Liban.

>> BHL - Le Point, 20 juillet
« …Si des villes comme Strasbourg, Lille, ou Lyon se trouvaient comme Sderot, Ashkelon et, maintenant Haïfa, soumises à une pluie de Katiouchas faisant des dizaines – à l’échelle française, des centaines – d’autres victimes civiles dont le martyre vaut bien, il me semble, celui des Libanais (…) J’ai envie de leur demander quelle était, selon eux, la réaction « proportionnée »… »

>> Alexandre Adler – Le Figaro, 20 juillet
« …Tirons donc les conclusions de cette première phase de la guerre : la main de Téhéran et partout dans cette crise… »

Cherchez donc l’erreur :(

Le Jour de Gloire Est Arrivé a dit…

Ceux qui nous accusent de Persophilie nous connaissent décidément bien mal : nous écrivions des pamphlets virulents contre le « Vilayet du Faqîh », l’Imam Khomeiny et le général Assad alors que Hariri, Hmadé et Jumblatt dinaient à leur table.

Mais, pour nous, « l’union sacrée » n’est pas un vain mot : lorsque qu’une nation ennemie bombarde aveuglément et sans répit vos villages, vos temples, vos églises et vos mosquées, la résistance est la seule est unique voie honorable qui s’offre aux hommes d’honneur.

C’est comme ça depuis que le monde est monde.

Mais il y aura toujours des évêques Cauchon, des Grands muftis Qabbani et des Quisling de Qoreytem pour prôner la collaboration « pour sauver les meubles », « protéger le commerce et l’industrie», « favorise le tourisme, parce que vous comprenez, les officiers SS/israéliens/séoudiens sont des gen$ trè$ correct$ qu’il ne faut pas diaboliser abusivement », « faire plaisir à l’émir Azouzi Ben Séoud Al-Barbichu, grand amateur d’Arak et de prostituées Beyrouthines qui va être obligé de passer les restant de ses vacances dans les maisons de TOLERANCE (un comble pour un fasciste Wahhabite !) du Caire et de Marrakech » …etc. …

La liste est longue et les justifications « rationnelles » de la lâcheté la plus vile sont malheureusement plus aisées que la défense de la nation en danger.

Heureusement, les enfants de Tyr et Baalbek ont du courage et de la vaillance à revendre : ceux qui les critiquent aujourd’hui ne vaudront jamais autant que l’ombre de la poussière qui recouvre la semelle de leurs sandales !

« Si quelque lieu ne vous accueille pas et s'ils ne vous écoutent pas,
en partant de là, secouez la poussière de vos pieds »

Anonyme a dit…

Comme d'habitude dans les commentaires on retrouve une certaine "lara croft" admin du site "seulement blanc" exemple de tolerance qui propose d'envoyer des renforts vers Israel afin d'envahir totalement le Liban.

Que vous repandiez votre discours plein de haine dans le depotoir qui vous sert de site c'est votre droit, ayez au moins la decence de ne pas venir sur le site des autres jouez les gardiennes de la morale et de la verité.