4.1.06

Nouvel ancien regime en Syrie

Depuis le début de ce que certains individus candides ont appelé "Le Printemps de Beyrouth", le régime des Assad est diantrement fragilisé. Mais la première fissure a vu le jour pas plus tard que le jour de la mort de Hafez el Assad:: il est classiquement connu qu'une dictature ne survit pas longtemps à la disparition du Dictateur. Et Bachar n'est qu'un petit dictateurot.

Qu'est-ce qui a empêché jusqu'à présent les américains de défoncer ce régime abject [mais peut-être nécessaire]? L'Europe, plus Sage, qui connaît mieux les méandres de la politique moyen-orientale? Qui a probablement fait remarquer à l'impétueux George d'Amérique que la Syrie n'a pas produit de groupes opposants au Baath à part les Frères Musulmans? Et que ces derniers ne rendraient pas la vie facile aux USA, ni au Liban, ni à l'Irak, ni à la Jordanie, et ni, surtout, au petit génocideur-protégé Israël... Dur, dur, de devoir composer avec la clique à Bachar...

Mais tout a changé depuis l'illumination de Abdel Halim Khaddam à la chaïne al Arabiya. Et voilà un potentiel successeur! [pour vous montrer que les puissances ne sont pas très regardantes quant à la qualité:: ils veulent virer un bourreau sanguinaire pour le remplacer par un bourreau sanguinaire!]

Khaddam et Chéhabi? Ce qui reste du parti communiste syrien? Une petite représentation Frère-Musulmane? Pourquoi pas, pourquoi pas...

Les portes sont désormais entrouvertes pour un brusque changement de régime en Syrie + un beau pal [khazou2] potentiel aux portes de l'anus de la République Libanaise.

2 commentaires:

gabrielf a dit…

joublatt propose une solution a la milosevic pour bashar, pas mal, si on considère que le tribunal sera onusien et pas américain ...

shlon a dit…

Joumblatt est subitement plein de propositions...

Je ne sais pas pourquoi je pense que celles-ci lui sont dictées d'Outre-Atlantique...

Puis, un tribunal onusien, c'est presque un tribunal américain // bref, Bachar est dans la mouise! :)