24.1.07

Oh! pipe à eau...



Ce narguilé super-commode de haute qualité offre un motif égyptien moderne très en vogue avec un dispositif rotatif spécial...

45 commentaires:

Beo a dit…

Notre imbécile heureux national est "satisfait", fier de lui. Et comment ne le serait-il pas ? N'a-t-il pas réussi son pari et vu, de ses propres yeux vu, les lueurs oranges s'échapper dès l'aube de la ville en feu ? Comment voulez-vous qu'un ego si gonflé puisse résister à un si beau spectacle, surtout lorsqu'il est teinté des couleurs de son propre parti !

Michel Aoun est "satisfait" de la "réussite" de l'action de l'opposition. Il se dit "content" du caractère généralisé de la grève et du comportement des manifestants qui ont fait preuve d’un "grand courage" (lire ici ses déclarations).

La soif du pouvoir ne suffit pas à expliquer cette forfanterie scélérate ! Il ne manquait qu'une lyre à ce forban en délire pour accompagner depuis son Quirinal à Rabieh ses roucoulades morbides face à une ville qui brûle !

Michel Aoun veut nous prouver que goujaterie et politique peuvent se confondre ! Il veut nous convaincre que le vandalisme est la manifestation suprême de la démocratie ! Il veut nous faire admettre que ses litanies captieuses sur la corruption sont l'ultime démonstration de sa probité !

"Le gouvernement n’est plus seulement illégitime, mais il a gagné un nouvel attribut, celui de terroriste », claironne ce sénile baveux qui a perdu le sens des mots.

Quand un homme politique a le timbre aussi fêlé, il n'y a que la camisole de force pour réduire ses criailleries au silence

Anonyme a dit…

fdUne seule caracteristique marque le noir de cette nuit : le silence total a Beyrouth. Je ne m’attarderai surtout pas aux folies meurtrieres de ce 23 janvier, vous les connaissez bien a present. Je me contente simplement de vous retransmettre les evenements qui se sont deroules
dans mon propre quartier a Monnot.

J’avais lu sur Internet lundi soir que le Hezbollah et les oranges preparaient des barrages des l’aube de mardi sur toutes les routes libanaises afin de soumettre l’ensemble des Libanais a leur grevesurtout apres avoir constate d’avance l’echec ecrasant de cettederniere puisque la majorite des organismes civils et economiques ont decrete mardi comme etant un jour de travail normal. J’ai prevu alorsde me reveiller tot le matin et de suivre le deroulement des choses a la tele. 7H et quelques du matin, je sursaute du lit en entendant ma mere crier : elle vient d’apercevoir un enorme groupe (plus d’une trentaine de personnes) des mecs du Hezbollah se diriger en-dessous de notre immeuble afin de bloquer notre quartier. On sort au balcon et on les voit effectivement en train de deplacer d’enormes bacs a fleurs en beton (qu’ils ont soigneusement pris de notre propre immeuble) qu’ils ont vite mis en plein milieu de la route pour la bloquer dans les 2 sens du croisemenent. Ma mere, rage de colere, n’hesite pas a sortir au balcon en hurlant sur le groupe leur demandant de s’eloigner immediatement des lieux et de ne plus toucher aux proprietes de l’immeuble…

Alertes, les voisins sortent a leur tour et regardent bouche bee a une scene de (tres) mauvais gout. Les cris resteront evidemment inutiles devant le groupe bien determine a imposer sa propre loi. On appelle d’urgence le 112 et leur demandons de nous assurer la protection de l’armee,

en fait moins de 5 min et cette derniere etait d’office la. 2 min pour s’habiller et nous voila en-bas, moi-meme priant ma mere de ne pas se meler aux frondeurs (je ne vous decrirai pas leurs belles gueules de gentilhommes…) et de calmer sa colere. Quelques voisins nous suivent et plein de voitures commencent a affluer, ces dernieres essayant de se froler un passage en direction de leurs boulots. Une fois arrivees au niveau de Monnot, les voitures sont systematiquement bloquees par le Hezbollah qui leur interdit tout
passage sous les propres yeux d’une unite de l’armee (moins d’une dizaine de soldats) qui ne bouge pas le petit doigt. La circulation
commence a aller dans tous les sens, les automobilistes fous de rage
sont completement perdus devant le blocage complet des routes. Je me
mis a marcher avec ma mere en compagnie d’une dame (une voisine de
l’immeuble) en direction du Crystal, et a nouveau meme scene, les rues
sont bloquees de partout et les automobilistes cherchent desesperement
un passage. Pres du Element ils ont carrement place des montagnes de
sable, de vraies tranchees. Inimaginable, je revois devant moi les
memes cliches de la guerre, ces memes endroits qui etaient les
anciennes lignes de demarcation, meme scenario !!! Un peu plus loin,
remarquant qu’il n’y avait pas de miliciens aux
alentours, j’entrepris moi-meme d’ouvrir la rue de l’universite st-Joseph coupee
par les tonneaux a ordures Sukleen et des branches d’arbres ce qui a
permis au moins aux voitures de prendre la direction de la rue du
Liban et de rejoindre d’autres routes dans Achrafie. On continue la
tournee… les voitures sont en grand nombre a la rue du Liban, les
automobilistes tentant l’impossible pour acceder a leurs boulots. Nous
voila a nouveau arrives au croisement Abdel-Wahab / Monnot, et on
assiste soudainement a la montee d’un cran de l’ambiance lorsqu’un
monsieur qui accompagnait ses enfants a l’ecole descend de sa voiture
et, fou de rage, chahute sur les miliciens du Hezbollah leur demandant
d’ouvrir immediatement la route. Ces derniers se moquant de ses cris,
il entreprit de pousser le bac a fleurs par la force. Fou de rage a
mon tour, je me suis jete avec lui sur le bloc betonne et apres
quelques efforts voila la route enfin reouverte. Vous pouvez bien
imaginer la suite, les miliciens du Hezb haussent le ton et nous menacent de bloquer la route par tous les
moyens. Loin de se laisser intimider par leur nombre et leurs barbes
(un d’entre eux laissait profiler un semblant de Magnum sur sa
ceinture), nous leur tenons tete et leur disons clairement de laisser
libre ce quartier.
L’armee assiste encore sans intervenir a la scene, les miliciens du
Hezb se gardant de toute violence physique a la vue de 2 dames, 4
monsieurs quinquagenaires et moi-meme (le seul “jeune”) devant eux.
Ils ne se privent toutefois pas de toutes sortes de gentillesses
orales, nous-memes leur renvoyant a notre tour sur un ton eleve leurs
menaces. “Tla3 3a baytak ma elak cheghel hone badna nsakkir el tarik
law chou ma 3melto”, j’y ai eu droit a au moins 4 fois par mes
eloquents interlocuteurs qui m’ont menace et ont voulu rappeler du renfort pour commencer a
bruler des pneus. Par autant d’eloquence et de politesse (oui oui…)
je leur repondais menace par menace : pas moyen qu’ils viennent faire la loi
(plutot le hors-la-loi) dans notre propre quartier et sous nos yeux.
Voyant les choses s’envenimer, l’armee est intervenue nous sommant de
s’eloigner les uns des autres afin de regler le probleme. Le capitaine
de l’unite demande alors aux miliciens de ne plus nous provoquer et de
faire remonter leur barrage plus haut, cad au tout debut de la rue
Monnot afin d’eviter le clash avec les habitants du quartier. J’adore
la scene qui se presente : le responsable des miliciens (les fameux
“indibat”) prend vite son talkie-walkie et questionne ses superieurs
quant aux ordres d’action face a la situation. J’ecoute “sidere” (il
faut dire que plus rien ne nous choque) aux commentaires et aux differentes conversations, le milicien
devant moi donnant les reperes a son superieur (unite x, secteur y, etc.)
comme en vrai temps de guerre et d’operations de combats. Oui, ma
petite rue Monnot est bien fichee sur les plans du Hezb, leur travail
est admirablement minutieux, detaille, prepare, programme jusqu’aux
moindres choses afin de mener a bien l’operation. Ils veulent
s’emparer de la ville quartier par quartier, les objectifs sont minutieusement
clairs, les ordres ne laissent le moindre doute. Et c’est aussi quartier par
quartier, que la “resistance” des habitants face a la deferlante du
coup d’Etat s’organise spontanement, ici violemment, la-bas un peu
plus pacifiquement. Bref, apres avoir discute avec son superieur, le
chef de l’unite milicienne appelle le capitaine de l’armee pour lui
noter clairement qu’il n’y a pas moyen d’evacuer les lieux : les ordres etant de
maintenir les barrages et les positions tel que planifie. Le ton monte
a nouveau et notre entetement est double face a leurs menaces, face a
l’interminable va et vien des miliciens prenant le centre-ville comme
quartier general.
Le capitaine de l’armee mene a nouveau les discussions lorsqu’il est a 2
doigts, comme par sursaut de se faire respecter, de faire arreter un
des miliciens qui crie et refuse le moindre mot de ce meme capitaine.
Les choses sont calmees a nouveau par les soldats afin d’eviter que ca
ne degenere. Plus de 40 longues minutes sont ainsi passees,
entrecoupees par les voitures et les chauffeurs rouge de colere face a
ce “hajiz” proprement dit. Puis chacun des 2 camps se met de cote (cad
a 4 metres de l’autre), et nouvelle scene de clowns : les manakishs
tout chauds viennent d’etre livres par un milicien fraichement monte
du centre- ville. L’unite du Hezb se repose alors sur le trottoir et
prend calmement son petit-dejeuner, j’avoue etre en admiration devant
Sayyid Hassan et son sens de l’organisation et de l’hospitalite, son
armee peut effectivement se vanter de tous les merites et du sens des
operations terrestres (franchement a voir la petite unite de l’armee
libanaise face a eux, vous pouvez deviner mes commentaires). Et voila
que s’annonce un des superieurs de la milice, une mobilette se dirige
vers nous et un aimable barbu se presente devant une unite toute
docile a sa vue. Il discute avec le chef de la milice sur place lequel
lui rapporte tous les details de la situation. Inutile de vous dire
les regards qu’on se lancait, rappelez-vous de Gangs of New-York vous aurez alors
un apercu de la chose. Le superieur prend finalement l’ultime decision:
faire remonter le barrage a 100 metres plus haut afin d’eviter le
debordement avec les habitants du quartier. Je vous jure, c’est comme
crier victoire, ce fut un vrai feeling de “liberation”. Ma mere, peu
diplomate dans ce genre de situations, n’hesite pas a sommer les miliciens de
remettre les bacs a fleurs a leur place (ils etaient 5 a les porter
c’est trop lourd) ce qu’ils firent bon gre mal gre. L’armee s’etait retiree 10
min auparavant, probablement alertee par des secteurs plus “chauds”
que le notre. Les voitures repassent enfin a Monnot, meme si elles
restent bloquees un peu plus loin. Quant a nous, on est restes jusqu’a
10h du mat, faisant en quelque sorte le relais, afin de maintenir une
presence qui decouragerait le retour des miliciens qui n’hesitaient pas a repasser
en groupes chaque quelque temps afin de sonder les lieux et de
communiquer a leurs chefs (surement bien equipes en portables,
talkies- walkies, et tout ce que vous voulez) la situation sur les
lieux.

Le reste de l’histoire, le reste de la journee, vous la connaissez
tous.
Un pays entier pris en hotage, des scenes de guerre civile parcourant le
Liban comme une trainee de feu, des barrages et des milices imposant
leur propre volonte partout devant une armee libanaise completement
depassee et debordee. J’ai jamais vu ca au Liban depuis la guerre, et
croyez-moi la seule chose qui fait que la guerre civile n’a pas encore
eclate pour de bon cette fois est le fait que les puissances
regionales et occidentales n’en veulent pas pour le moment. Qu’ils
changent d’avis et en moins de 24h le pays s’embrase, ce qui manque ce
sont les armes (sauf chez la milice du Hezbollah deja bien equipee) et
quand guerre ils voudront armes a gogo nous aurons. C’est degueulasse,
c’est inqualifiable, c’est tellement facile la volonte de detruire un pays.
Comme s’ils n’ont rien appris de toutes les annees de guerre, mais
vraiment rien!! Cela fait plus depuis juillet qu’ils nous ont pris en
otages, bloque notre economie, destabilise notre avenir, decourage tous les
investissements, et a present ils nous imposent leur volonte
politique. Vive le coup d’Etat syro-iranien, mabrouk le tres prochain
Etat islamique du Liban, la belle et somptueuse republique des
Mollahs, si nous continuons a ce rythme…

Dans toute cette histoire, j’insiste sur une note : Jusqu’a
aujourd’hui, je prenais soin de respecter l’opinion des quelques rares personnes
encore oranges que je connais. Plusieurs de mes amis, anciens adeptes
dudit General, refusent desormais toute appartenance a ce mouvement
bien qu’ils aient ete de fervents aounistes. C’est d’une telle
normalite, d’un tel bon sens merde… On ne suit pas des personnes, on adopte des idees et
des principes. Or on ne peut pas avoir ete toute sa vie blanc, pour un
jour se reveiller et se voir noir juste car le berger du troupeau a change
de cap a 180 degres. C’est tellement aberrant, c’est tellement insultant
apres toutes ces annees de lutte pour la liberation de notre pays.
Aujourd’hui je constate plus que jamais la folie meurtriere de Michel
Aoun, sa soif de sang, de pouvoir, ses ambitions personnelles
demesurees et illimitees de militaire imbus de haine destructrice, de
force et de violence. En voyant les images a la tele des regions chretiennes
en train de bruler, des jeunes du meme quartier se vouant une haine
jusqu’a la mort, en voyant de mes propres yeux les miliciens du Hezb
dans Achrafie, sous mon propre immeuble et en face de tout le monde et
specialement de l’armee imposant leur loi et leur volonte comme en
plein Dahye, je deviens fou de rage, je suis gangrene de colere
jusqu’a la mort contre un degenere mental, contre ce desequilibre de
Michel Aoun!!!!!!!!! J’arrive pas a croire jusqu’ou il est capable de
mener les chretiens, jusqu’a quel suicide de masse. Je “comprends” que les miliciens du Hezbollah
cherchent a tout prix a imposer un climat de terreur et de violence,
on les voit, on les cotoie, on les a deja bien vus cet ete. Nous appartenons
a 2 mondes, a 2 univers strictement paralleles qui ne se rencontreront
meme pas dans des annees (et encore !). Nous vivons en 2007, nous
avions prepare un formidable ete avec 1million et demi de touristes et
plus de 4 milliards de $ de rentrees financieres, des festivites, des
projets d’investissements, de l’espoir et des emplois pour les
jeunes… Nous appartenons a la culture de la vie et de la joie dans
tous ses termes, et, en face de nous, des masses de barbares sans le
moindre sens de la raison, des hordes de troupeaux repondant toujours
present au petit doigt d’un demagogue dangereux dont l’education
remonte directement au Moyen-Age, imbus de haine contre tout ce qui se
rapporte a l’Occident et contre la cutlure d’ouverture historique du
Liban, un Hassan Nasrallah strictement, extremement et vicieusement
anti-democrate et n’ayant qu’un seul projet : le combat des armes. la
culture de la violence et de la force. Ils ne vivent que de ca, ils ne tournent qu’autour de ces
valeurs. Economie, croissance, ouverture, tourisme, fetes, musique,
vie… tous ces termes sont autant de principes bannis par la milice
de “dieu”, et ce n’est pas demain qu’ils decouvriront qu’on peut avoir
autre chose a faire dans la vie que d’adorer jusqu’a la mort, jusqu’au
suicide, un seul chef transforme en icone. Tout cela on le sait deja
bien, mais ce que je ne peux plus tolerer, la ou ma conception de la
democratie et du respect de l’autre s’arrete, c’est en voyant encore
quelques turlurons oranges soi-disant eduques vouer leur admiration au
plus grand criminel de l’histoire recente des chretiens du Liban.
Jusqu’a ce mardi 23 janvier, je me retenais, je m’imposais un minimum
de respect vis-a-vis de mes derniers amis ou connaissances oranges.
Mais permettez-moi de vous dire qu’apres avoir vecu l’impensable, il
n’y a plus de place dans mon esprit au respect si minimal soit-il.
Voir ces voyous couper les routes main dans la main avec les awmiyye
syriens du PSNS et les miliciens du Hezbollah, les voir foutre en
l’air le moindre espoir qui pouvait encore vasciller chez les jeunes
chretiens du Liban en leur pays est impardonnable. Apres aujourd’hui,
il ne me reste plus le moindre doute, la moindre question sur la
responsabilite du fou de Rabie dans la chute et la debandade des
regions chretiennes en 1989. La seule difference, c’est qu’a l’epoque
il detenait les armes et sa nuisance etait donc multipliee
infinimenent. On ne connait d’ailleurs que trop bien la suite lorsque
ce lache pris soin d’achever tant de jeunes chretiens pour prendre
refuge a Paris (qu’il insulte aujourd’hui apres que la France l’ait
sauve, protege et heberge 15 ans durant), c’est vraiment triste et
intolerable que le meme scenario commence a se reproduire aujourd’hui.

Comme si tous ces maux et toutes ces morts n’ont pas encore assouvi sa
soif du pouvoir, a nouveau il ramene sa plaie, son cancer dans les
regions chretiennes : il nous impose la division, la haine entre
freres, le malaise profond, la demoralisation des jeunes qui n’ont pas
encore emigre. L’ambiance au Liban est electrique, personne n’a plus
la patience (ou plutot le courage) d’entreprendre le moindre projet
pour l’avenir. Desole de m’attarder sur ce
point, je ne veux pas en faire une propagande mais simplement exprimer
mon degout qui n’a plus de limites aujourd’hui. Je n’arrive pas a
croire comment les Syriens ont reussi a l’utiliser en cheval de Troye
pour acceder a nouveau a la politique libanaise et regner sur les
cendres de nos divisions, sur nos cadavres. Ce n’est pas permis, c’est
un crime historique qu’il y ait encore une seule
personne qui puisse defendre ce degenere mental apres avoir vu tout ce
qui s’est passe aujourd’hui. Et le pire n’est pas la, le pire est que
ce malade cerebral ne connait aucune limite, n’apprend aucune lecon du
passe. Vous verrez dans les prochains jours, plus il se sent coince
plus il deviendra dangereux, capable de tout sans foi ni loi ni limite. J’ai
rarement eu autant de haine pour une personnalite chretienne, non pas car il
est le seul a commettre l’interdit (loin de la, y en a tant d’autres
cons qui ont fait autant) mais car c’est probablement la seule figure politique
chretienne qui soit devenue un jour extremement populaire et qui ait
pu tellement trahir ses partisans et les utiliser pour ses ambitions
personnelles.
Alors oui, desole, mais apres tout ce qui s’est passe je ne peux plus jamais
tolerer le moindre des respects envers tout idiot, envers tout debile,
envers tout arriere mental qui se reclame encore orange. Certains
crimes de l’histoire, les chretiens du Liban n’en ont que trop
souffert, ne doivent en aucun cas etre pardonnes. Le pardon mene a la recidive, et la
recidive menera tot ou tard a notre declin, a notre fin. Alors non, je
ne lui (et leur) pardonnerai plus jamais !
4h du mat, le soleil se leve dans 2h sur Beyrouth. Demain sera
(peut-etre) un autre jour.

orange amère a dit…

anonymous,
Demain sera (peut-etre) ton dernier jour.
HAHAHIHHIIHOOHOHIIIHAAAAA!!!!
:p

(...) a dit…

je suis positivement surpris, je croyais que la vie avait repris comme si de rien n'étais, apparemment pas, c'est bien.

sinon, concernant les pipes à eau, j'aimerais savoir s'il y a eu distribution avec les galettes au thym ou pas?

>> et nouvelle scène de clowns : les manakishs
tout chauds viennent d’être livres par un milicien fraichement monte
du centre- ville...

lanfeust a dit…

(...) chou positivement? c'est bien que les gens continuent a s'entretuer? je ne comprends pas trop. quelque chose m'echape.

(...) a dit…

lanf>> J'ai eu l'impression mercredi, que la vie avait repris comme si de rien n'étais, je suis positivement surpris qu'au fait les gens en parle un tout petit peu quand même de ce "mardi noir", parce que nous, les libanais, avons battus tout les records de refoulement! On ne parle pratiquement plus de la guerre de juillet par exemple!

Bien sûr que je suis contre qu'on s'entretue, je suis pour qu'on aille de l'avant et non pas retourner dans le passé, tout se résoud par les négotiations.

lanfeust a dit…

8 milliards de dollars ca achete combien de pipao?

GumbaMaster a dit…

Aucune pipAo.

Il y a un embargo de l'onu sur le Liban. Le hezb est entrain d'utiliser les chichas comme moyen de propagande.
Chaque famille qui descend au centre-ville en recoit une.

C'est les nouvelles katiouchas. On attends les pipAo version zelzal... Genre camion citerne avec un tube. Si si...

lanf a dit…

Oh gumba! mais l'industrie de la pipao est le pilier du secteur touristique dans notre pays c'est comme si on voulais interdire les corridas en espagne!

GumbaMaster a dit…

Je sais, mais la pipAo, fleuron de notre secteur touristique, a ete deviee de son role premier.

Maintenant, je m'attends a une resolution de l'ONU sur le sujet.

C'est reparti du cote de l'universite arabe la? 20 blesses? des amis a moi me disent que du cote de tayouneh, c'est assez tendu aussi. des jeunes sont descendu dans les rues.

lanfeust a dit…

tu vois vau mieux distribuer des pipao m3assal a tout le monde le temps que ca passe... avec 8 milliard on peut voir venir.

ane (on him housse) a dit…

ca pour piper... ca pipe! : )

mais si ce n'etait que cela la guerre civile, cher(e) jeune habitant(e) de monot, j'en reboirais des tonneaux crois-moi...

s'il suffit de quelques pots de fleurs sur ce si "propre immeuble" pour tout chambarder.
s'il suffit de l'ouverture des jarres pour qu'horrifie(e) vous decouvriez soudain qu'hors de monot, l'abc et le torino, il existe un liban, pardon..., 95% du liban qui ne s'habille pas chez aishti et se trouve encore spontanement capable de partager fraternellement des menakish

mais je n'ai rien pour l'orangeade, les barbus... c'est a discuter, sauf qu'il me semble que la guerre contre les tantes d'achrafieh sera definitivement gagnee, c'est une question de vie ou de mort.
desole. : )

quoi qu'il en soit, l'acte fut tres beau, cette petite jeune toute "mhafehfeh" et coiffee maquillee comme une nayla, abusee soudain comme ca! et au vu et au su de tous! et en plein jour sur toutes ces plages, par sa brute de futur mari, alors qu'elle avait meme pas eu le temps de faire son trousseau dans le shopping de paris! snif.

o deflorations splendides...
o noces inenarrables...
o amours abjects et inavouables...

Anonyme a dit…

20:45 : يتعرض موقع التيار الوطني الحر الإلكتروني للقرصنة من قبل بعض العضاريط الرعاديد، لكن تقنيي الموقع يعملون للسيطرة على الوضع وأعادة الأمور إلى نصابها


hilarious!!!!!!!
www.tayyar.org is being hacked!!!

Anonyme a dit…

ane>> c'est tout ce que tu as retenu de tout ce qu'a écrit l'anonyme de monnot??
c'est fou la capacité qu'on peut avoir à vraiment ne garder du discours que ce qu'on veut bien retenir.
Comme si on disait que les musulman étaient athés parce qu'ils disent "la ilaha"
et puis d'autre part, même si tu as un problème personnel ou psychologique avec la tante d'achrafieh, elle a le droit d'aller faire son shopping et d'être maquillée même en dormant, elle est elle aussi libanaise, et a droit à sa liberté.
Foutez-lui la paix à la tante d'achrafieh, c'est elle qui crée le moins de problèmes.
Il y a encore eu 4 morts aujourd'hui, je ne pense pas que c'était une simple question de pots de fleurs malheureusement, parce que si ça avait été le cas ça n'aurait pas fait de victimes et ne se serait pas étendue aussi vite.
j'aimerai savoir ce que tu aurais fait si tu avais été à leur place, à te retrouver interdit de sortir de cehez toi avec pollution, en plus par des gens avec qui tu ne partages pas vraiment l'avis politique.

ane (on him housse) a dit…

helas j'ai la joie insoluble et extreme (lorgasme) de partager tous les avis politiques.

warf.

mais la tante d'achrafieh a fait son temps.

ps : je reconnais que jai lu de biais, j'adore ca : )

Leba-none a dit…

olalalala au secours kes ki se passe les barbues ki puent des aisselles ont pris les pots de fleurs a monot en otage!!!!!!!!!ils demande une rancon de 10$ en echange!!!
mais kes kon va faire?????
ils nous attack...tuon les !!!...d'ailleurs tout les morts jusk a ce jour sont de la mou2arada...c'est tres bien...c'est super...continuons...ils nous rendront nos fleurs!!!!
olalalala
olililili
olulululu
oh mon dieu povre rue monot...comment je vais aller dancer moi ce soir???hein...sans pot de fleur..avec les odeurs de barbue????
ils prenent le pays en otage depuis juillet alors ke les povre israeliens eux, essaye de nous liberer de ces horibles pueur d'aisselles...peuh...
oalalalala
oilililili
olulululu
poil au cul et galette au tymes...uhuhuhu

surtout galette au tyme, puis pipe a eau...ololololo

N a dit…

quelle perfection dans l'imbécilité leba-none! suggères-tu qu'il fallait accueillir les barbus puants par bouquets de désodoriasants et de rasoirs? anonyme a le mérite de témoigner d'une spectacle affligeant, toi celui d'icarner la débilité. t'inquiète pour ta soirée dansante à monnot, tu vas bientôt pouvoir swinguer à volonté sur le tombeaux des morts.

Anonyme a dit…

leba-none>> pourquoi t'obstines-tu tellement à dire n'importe quoi?
chou c'est bien ce qui s'est passé? tu en es satisfait? tu veux peut-être aller piquer des pots de fleurs toi aussi?
vous allez arrêtez tous de prendre les choses men danaboun?
et puis pour info, des morts il y en a eu un peu partout, faudrait arrêter de chercher tout le temps l'exclusivité des martyrs.
Et je préfère de loin qu'une tante d'achrafieh gueule pour ses pots de fleurs comme vous dites, au moins ça s'est bien terminé, ni morts ni blessés.
et puis yalla qu'ils cassent les pots de fleurs c'est pas grave, et puis qu'ils cassent des voitures, c'est pas grave non plus ce ne sont que des voitures, et puis qu'ils empêchent les gens de se deplacer, ma3lech aussi, et puis qu'ils imposent tout ce qu'ils veulent... et puis qu'ils en tuent quelques uns aussi...
tu te rends pas compte leba-none de ce que tu dis, tout ce qui s'est passé est horrible, et très inquiétant.
J'aimerai seulement savoir ce qu'aurait été ton avis si c'était le 14 mars qui s'était mis à faire la même chose.
Je ne pensais pas que tu pouvais être aussi subjectif.
Je ne sais pas quelle image tu reçois là où tu es, raconte un peu.

lanfeust a dit…

Hier a la tele on aurait dit beyrouth :)

Anonyme a dit…

"ane on him housse" & Leba-none>> the two of you can stop promopting this Hezbollah propaganda about some imaginary class struggle between a poor disenfranchized chiite population and some fictitious "christian/druze/sunnite ruling elite". There is no class struggle in a country drowning in its own sectarinism and tribalism. If this was truly a class struggle between some poor and destitute "barbues chiites ki puent des aisselles" and some imaginary ruling class whose whole existence revolves around "aishti, monot, l'abc et le torino", then this conflict would have come to a satisactory conclusion a long time ago. What we have instead is a poor and destitute "barbues chiites ki puent des aisselles" vs. equally poor and equally destitute "barbues salafist/wahabist sunnites + barbues maronites du jerd du keserwan + barbues druze du jroud el shouf ki puent tous des aisselles" type of a conflict. Last time I checked, those salafist/wahabist sunnites from Akkar, sir el denyyeh, bab el tebbaneh in Tripoli, and tariq el jdideh who comprise the bulk of the pro-government forces are not exactly the "monot" crowd; they don't particularly shop at "l'abc" and "aishti" (you see, it is not their "thing") and you won't see them hanging out at the "torino" anytime soon. Geagea's rough and unsofisticated ouwatjieh thugs and Joumblatt's mongolian hordes jerdieh also don't strike me as "aishti" and "abc" shoppers and don't mingle well with the "monot"/"torino" refined and polite society. Poverty, misery, hoplesness, and smelly armpits know no boundary and transcend the sectarian/tribal divisions in this country. The chiite underclass rabble is as poor and as destitute as their salafist/wahabist sunnites, maronites ouwatjieh du jerd, and druze "ma3aaze" counterparts. They are all united in misery and hopleness and they all suffer equally from unemployment and lack of opportunities.

And lastly, I can assure you that those "petite jeune toute mhafehfeh et coiffee maquillee" women whose lives revolves around "shopping in paris" are not confined to the boundaries of Achrafieh: you can find them in greater numbers in Verdun, Tallet el Khayyat, Ramlet-el-Baida, Jnah, Hamra, Ras Beirut, and yes even in Ain el Mraisseh. Rumor is that there are some young, filthy rich, ellitiste, LAU educated, very sophisticated, petite bourgeoise, Chiite women among them as well (yes, yes, yes they do exit ! I even met some of them in person ! You better believe it !) who also prefer to spend their spare time shopping in Paris; and guess what: they also hang out at "monot" and "torino" and shop at "aishti" and "l'abc" and they also look down in disgust and contempt at their poor, disenfrenchized, destitute "barbues ki puent des aisselles" co-relginionists from Da7ieh.

Anonyme a dit…

thanks 3ameel for clearing that out.

Anonyme a dit…

3ameel, chapeau!

Leba-none a dit…

Mais je dancais deja sur des tombeaux (dixit le bezerrodizuite). je vomissait deja sur vos tombes sous exta gave de vodka-red bull sur un rythm boum tss boum tss boum tss.

Tu ne m'apprend rien mon ami Sahyouneh. La vraie guerre est mondiale partout dans le monde la droite prend le dessus de la gauche. Les emmeutes de gauche pleuvent, et dans des pays plus civilise elle prennent des dimentions BCP BCP plus violente qu'au liban (ex banlieues parisiennes). le monde unipolaire amerikain capitalisto-imperialiste gouverne. le "buy now" prend le dessus. La laicite est vieux concept perime de annes 80. aujourd'hui place au communautarisme. la cretiennete se raproche du judaisme. laissant place a l'islamophobie partout ds le monde. The bush administation subventionne les wahhabites qui eux subventionne le sois disant terrorisme qui de nos jour remplace l'enemi communiste. la gauche est donc percu comme symbole de terrorisme. La seule issue qu'on lui laisse :la religions.
Si le proletariat se detachait du communotarisme au liban les proletaires maro druze et sunnite serait, tres chere 3amil, en train de bruler des formidables pneu dans les rue de ce formibalde pays pour que ce formidable etat corrompu tombe. j'appelle cela l'abolition des privileges.

Malheureusement le 16% prone.

(...) a dit…

décidément, EIK, ton "témoignage de la rue Monot" tourne en rond de fwd en fwd sur internet...je l'ai déjà reçu 2 fois en 1 jour...

Anonyme a dit…

pourquoi ne le postes tu pas (....)? avec l'autorisation de anony bien sur...

Anonyme a dit…

DIS-MOI LEBA-NONE

-c'est où que la gauche est perçue comme symbole de terrorisme?

-te rends-tu compte à quel point c'est toi qui parle de maro-druzo-sunnite d'une part et chiia de l'autre?
je te rappelle que c'est la mou3arada qui a fait tout ça et non pas le hezbolla

-qu'est-ce que tu aurais-dit si c'était "les autres" qui avaient brûlé des pneus?

-tu es d'accord qu'on coupe les routes aux autres citoyens? qu'on force les gens?

Anonyme a dit…

mmmm et oui 3ameel, it is true, ya ds chaque camp des barbus et des sexy babe qui s'epilent consciensement les jolies jambes...
pourtant les commentaires se resument tjs aux blagues incomprehensibles de (...) visant les arguileh et manakish et le cliche de la tante achrafiotte d'ane on him mousse et autres arabo-arabistes.
comme le dit leba-none, la laicite est un vieux concept depasse et aujourd'hui pr etre intello-correct faut se lancer ds de grds discours antimachinbidule et y mettre le plus d'agressivite possible.

(...) a dit…

anonymous>> mais c'est le "comment" numero 2!

zuzut>> incompréhensible à toi...huhu

N a dit…

leba-none ou l'art du n'importe quoi et de son contraire.
parce que comme chacun le sait, il suffit de vociférer “mort à l'amérique” pour devenir anti-impérialiste. ma pauvre âme égarée, le hezb n'a jamais, au grand jamais, remis en cause le modèle socio-économique occidental (pour t'en assurer, essaye de monter un syndicat indépendant pour les prolétaires du sud). les enturbannés se contentent d'en appeler au retour à des valeurs moyenâgeuses rétrogrades. c'est visiblement suffisamment à faire frétiller d'allégresse les pseudo-gauchos de ton espèce et à les convaincre de la légitimité d'un combat contre l'éternel satan américain. trouves moi le programme révolutionnaire des barbus censés venir à bout du clivage travailleurs-patronat et je prends! ce n'est manifestement pas dans tes habiletés, mais le commun des mortels est capable de compter jusqu'à deux : (1) accuser les islamofascistes ET (2) les puissances impérialistes.
c ça continue à danser au rythme de ton ignorance survoltée, ça te réussi mieux que de jacter tes courtes vues politiques.

m a dit…

n, calme ta haine.

ou es shrrr??? a dit…

ou es shrrr?????

N a dit…

m, j'aime quand tu rimes si riche. ou as tu appris à t'exprimer si joliment? quoique concise, ton heureuse formule est si délicieusement poétique. je te vote des félicitations, ça mérite un goncourt!

mellotron a dit…

http://video.google.com/videoplay?docid=8326734789464462895&q=Zarka&hl=en

cordialement mes amis.

Anonyme a dit…

http://video.google.com/videoplay?docid=8326734789464462895&q=Zarka&hl=en
video tres interressante mais il y a t il dans ce pays des dirieants laics?
je suis etonne du contenu de vos discussions et surtout du fait que personne ne parle de l augmentation de la dette!!!!
on peut en vouloir a l opposition mais c est le jeude la democratie. il suffit de regarder en france le cas du gouvernement juppe. C est drole lorsque chirac parle car il a oublie le cas juppe.
Anyway avant de lancer dans des reformes economiques ou je ne sais kel reformes faut a mon avis faire des reformes politiques!!!! de reelles reformes!!!!
pour information je suis chiite, de la diaspora et de droite. je crois en la democratie. et pour information les barbus de puent des aiselles mais ce sont vos imaginations.
Si vous revez d un liban libre et democratique alors revez avec moi d un libn laic où tout libanais n est ni maronite, ni chiite, ni sunnite, ni druze.... mais uniquement libanais. où tout libanais ait ses chances au niveau des institutions.
C est drole lorsque j en parle a des ais la premiere repose est la suivante/ les libanais ne sont pas prets
Avant de lancer des reformes economiques pourkoi ne pas lancer des reelles reformes politiques.Creer une vrai rupture.omme dit Bachelard la rupture est dource de progres.
Bref je suis libanais mais pour l instant je ne me retrouve dans aucun parti politique.Cependant je retombe vite dans l esprit clanique lorsque j entends des personnes parler de gens qui puent.
l argent, ni la religion, ni lappartenance a une mouvance politique ne font le moine.
on assiste finalement aujourd hui au jeu democratiqueavec ces exces nais cela reste de la democratie mais une democratie a la libanaise.
pour vire un jour en paix c est a la jeunesse de se lever de reclamer cette democratie et la laicite.

Anonyme a dit…

desole pour les fautes et la mauvaise structure de ma pensee et de mon francais car je suis anglophone
a+

Anonyme a dit…

leba-none>> I don't think anybody on this blog is disputing the need for a modern, progessive, and secular system of government in Lebanon; a government that can secure justice and equality for all of Lebanon's citizens; a government that would end discrimination, cronyism, patronage, and corruption at all levels of the administration; a government that would provide the basic needs to all its citizens (such as free universal health care, free education, and subsidized housing/electricity/water and other subsidized public services). We all recognize the need for such a secluar corruption-free system of government and most of us recognize the need to rid this country from the sectarian traditionalist zo3ama families, the ex-warlords, and gangsters (i.e. Jumblatt, Geagea, Gemayel, Berri). However, this vision of a modern secular government cannot be achieved through a political alliance with a sectarian and medieval group such as the Hezb and certainly not through an alliance with the Frangieh, Karameh, and Arslan organized-crime/mafia clans.

The Hezb solution to Lebanon's problems according to both Ayatollah Fadlalah and Sayyed Hassan is the establishment of an Islamic republic governed by the Shari’a as laid down by the prophet Muhammed as only this type of regime can secure fairness, justice, and equality for all of Lebanon's citizens. Lebanon, under Islamic rule, according to Sayyed Fadlalah, would become "an integral part of the political struggle against American imperialism and the international Zionism movement". These are the Hezb aspirations for Lebanon. I don't know about you but that doesn't sound like a vision for peacefull prosperous country with a modern, progressive, and certainly not a secular form of government to me. And how will that struggle agaisnt "American imperialism and the international Zionism movement" exactly help us in resolving our internal problems ? How will this final and glorious victory against "American imperialism" and this global "Zionism movement" in Lebanon resolve our social and sectarian divisions, end the corruption, eliminate the massive unemployment, reduce the public debt, provide us with affordable housing, .... ? We were already coerced by the Hezb and its Iranian masters into engaging the "Zionists" in July 06 with disastrous consequences. And exactly many more future battles against "American imperialism and the international Zionism movement" must we endure as a nation before achieving this secular, progressive, modern, corruption-free, Aounist paradise the orange gerneral keeps dreaming about ?

The various leftist political movements in this country as well as Aoun's FPM should seriously reconsider their alliance with the Hizb. This has been attempted in the past in Iran prior to the 1979 Islamic revolution. The Iranian communist party, which was brutally suppressed by the Shah corrupt and authoritarian regime, fought alongside the Iranian islamists a guerrilla campain in the 1970s against the Shah goverment paving the way for the 1979 Islamic revolution. The Iranian communists back then, much like today's Lebanese leftists, were aspiring for a secular, modern, progressive, corruption-free regime in Iran and seriously believed this could be accomplished through a political alliance with Khomeini's islamists (they were so naive those Iranian communists, weren't they ?) The rest is history: shortly after assuming power, Khomeini proceeded to suppress all the leftist groups in Iran; the Iranian communist party was banned, its leaders and activists were rounded up and excecuted. There is simply no room for a secular, modern, and progressive government in an Islamic theocracy. It didn't work in Iran and it certainly won't work in Lebanon.

Anonyme a dit…

leba-none>> I don't think anybody on this blog is disputing the need for a modern, progessive, and secular system of government in Lebanon; a government that can secure justice and equality for all of Lebanon's citizens; a government that would end discrimination, cronyism, patronage, and corruption at all levels of the administration; a government that would provide the basic needs to all its citizens (such as free universal health care, free education, and subsidized housing/electricity/water and other subsidized public services). We all recognize the need for such a secluar corruption-free system of government and most of us recognize the need to rid this country from the sectarian traditionalist zo3ama families, the ex-warlords, and gangsters (i.e. Jumblatt, Geagea, Gemayel, Berri). However, this vision of a modern secular government cannot be achieved through a political alliance with a sectarian and medieval group such as the Hezb and certainly not through an alliance with the Frangieh, Karameh, and Arslan organized-crime/mafia clans.

The Hezb solution to Lebanon's problems according to both Ayatollah Fadlalah and Sayyed Hassan is the establishment of an Islamic republic governed by the Shari’a as laid down by the prophet Muhammed as only this type of regime can secure fairness, justice, and equality for all of Lebanon's citizens. Lebanon, under Islamic rule, according to Sayyed Fadlalah, would become "an integral part of the political struggle against American imperialism and the international Zionism movement". These are the Hezb aspirations for Lebanon. I don't know about you but that doesn't sound like a vision for peacefull prosperous country with a modern, progressive, and certainly not a secular form of government to me. And how will that struggle agaisnt "American imperialism and the international Zionism movement" exactly help us in resolving our internal problems ? How will this final and glorious victory against "American imperialism" and this global "Zionism movement" in Lebanon resolve our social and sectarian divisions, end the corruption, eliminate the massive unemployment, reduce the public debt, provide us with affordable housing, .... ? We were already coerced by the Hezb and its Iranian masters into engaging the "Zionists" in July 06 with disastrous consequences. And exactly many more future battles against "American imperialism and the international Zionism movement" must we endure as a nation before achieving this secular, progressive, modern, corruption-free, Aounist paradise the orange gerneral keeps dreaming about ?

The various leftist political movements in this country as well as Aoun's FPM should seriously reconsider their alliance with the Hizb. This has been attempted in the past in Iran prior to the 1979 Islamic revolution. The Iranian communist party, which was brutally suppressed by the Shah corrupt and authoritarian regime, fought alongside the Iranian islamists a guerrilla campain in the 1970s against the Shah goverment paving the way for the 1979 Islamic revolution. The Iranian communists back then, much like today's Lebanese leftists, were aspiring for a secular, modern, progressive, corruption-free regime in Iran and seriously believed this could be accomplished through a political alliance with Khomeini's islamists (they were so naive those Iranian communists, weren't they ?) The rest is history: shortly after assuming power, Khomeini proceeded to suppress all the leftist groups in Iran; the Iranian communist party was banned, its leaders and activists were rounded up and excecuted. There is simply no room for a secular, modern, and progressive government in an Islamic theocracy. It didn't work in Iran and it certainly won't work in Lebanon.

Anonyme a dit…

cette disparition des commentaires est tres grave...

genuine a dit…

c'est bizarre mes commentaires sont d'un coup signés anonyme!
je suis l'auteur de

"ane>> c'est tout ce que tu as retenu de tout ce qu'a écrit l'anonyme de monnot??"

"leba-none>> pourquoi t'obstines-tu tellement à dire n'importe quoi?

"3ameel, chapeau!"

"DIS-MOI LEBA-NONE"

Oh mais que se passe-t-il sur ce blog??

zuzu a dit…

Moi g la solution.
Pour finir de la dette, on legalise la vente du hashish libanais qui est mondialement celebre, et en quelques semaines, fini la dette.
Etape numero 2: le mariage civil. hop des gens de ttes confessions s'aiment, se marient et font bcp d'enfants, mich ma3rouf chou dinnon.
Etape numero 3: on fait croire aux israeliens que la terre promise au fait, ya 2000 ans, c'etait un peu plus loin, soit la jordanie, et puis on seme la zizanie entre la syrie et la palestine, comme ca ns on ns fout la paix.
simple non?
votez pour moi.

zuzu a dit…

hmm, oui, je disais donc, votez pour moi.

janaween a dit…

genuine, c'est bien de revendiquer ses droits d'auteur, surtout si le produit est d'aussi haut niveau.

(...) a dit…

ehem...

Quelle est la différence entre une pipe à eau chiite et une pipe à eau chrétienne??

genuine a dit…

janaween>> merci pour le compliment :p
mais quel que soit le niveau quand je dis quelque chose, je signe

(...)>> k3it

(...) a dit…

...je ne sais pas, je demande...
;p