16.7.06

Ce qui devait se passer... se passe.

Il est normal, dans ce pays, de voir les choses se passer de travers. Bon. Reprenons dès le début. Le Hezb a capturé deux soldats israéliens dans ce qui fut perçu par certains comme une formidable action héroïque, et par d'autres comme une formidable connerie.

Jusque là, tout va bien.

Que se passe-t-il ensuite? Logiquement, l'armée des primates hi-tek intervient, détruisant tout sur son passage. Que fait le peuple? Et que fait le gouvernement!

Le peuple, comme d'habitude, prouve son inutilité grandiose en rejetant le tout sur "le chiite" ["Nahna chou khasna?"]... Première preuve du néant contenu dans le mot: nationalisme libanais.

Le gouvernement, pareil au peuple, mais avec accès responsable à la télé, fait de même: "Yiii on savait pas!!"

Ces bons bougres ne se redaient pas compte qu'en ne faisant pas un bloc super-uni contre Israël, ils contribueraient à rendre la guerre plus longue, et plus destructrice. Bougres de cons. Depuis, la presse israélienne et occidentale fait bon usage des mots de Marwan Hamadé, de la mollesse de Fouad Siniora...

On dit: "Le peuple est divisé quand au Hezbollah", ce qui est vrai, mais qui n'est pas nécessairement une info à donner gratos au boucher qui t'égorge.

Bon. On a raté une double occasion:

1) celle de montrer direct un visage de défense UNI contre une invasion SAUVAGE de ce pays, défense virulente sur tous les niveaux diplomatiques, médiatiques et militaire [oui, l'armée devait s'engager dès lors que le premier avion a traversé la frontière] afin de ne PAS donner le temps à l'israélien excité de faire TOUT ce qu'il a eu le temps de faire [et du temps, il en aura encore un bon paquet, vu l'indécision gouvernementale et a vacuité populaire]... On a raté l'occasion d'enflammer l'opinion publique mondiale pour une cause gagnée d'avance.

2) celle de profiter du fait que le Hezb est tout à fait acculé dans le coin, et qu'il recherche avidement un soutien, que le reste aurait pu marchander grave, incluant désarmement glorieux après le succès sûr de l'opération ainsi que l'intégration des miliciens dans l'armée, qui ne s'en sentira que requinquée.

Les paroles du gouvernement sont la preuve de l'insipidité désolante des rats qui nous gouvernent. "Seul le gouvernement doit décider de la paix et de la guerre!", il ne manquait que les sanglots dans les jupons de Mme Siniora. Comme si le Hezb avait déclaré la guerre. Le Hezb a enlevé des soldats israéliens, et Israël a déclaré la guerre. C'est tout à fait simple. Même si beaucoup pensent que le coup du Hezb était tout à fait déplacé.

Ce qui est encore plus déplacé que leur coup, c'est la réaction du gouvernement. Houuuu les mous, houuuuu les crachats. C'est de la faute à Hassan qu'Israël nous a déclaré la guerre, c'est de la faute aux crachats du gouvernements qu'elle va durer plus longtemps, et qu'elle va finir sur un bien sombre ton.

15 commentaires:

Anonyme a dit…

il y a du bon dans votre blog , il y a meme parfois du tres bon .

Mais ce dernier post ! franchement c'est n'importe quoi

suburbankidswithbibicalnames a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
suburbankidswithbibicalnames a dit…

Je crois que l'on pourrait comprendre ceux qui ne se sentiraient pas concernes pas le sort du hezb et sur le soutien qui devrait lui etre offert.
1- Il n’a pas ete consulte et n'a pas donne notre assentiment a risquer sa peau pour 'officiellement' liberer des militants emprisonnes en Israel
2- Comme tu l'as dit cette histoire a commence avec la prise d'otage des deux soldats. Sur le deroulement de cette crise l'offensive a ete menee par le Hezb en contradiction avec l'accord tacite fait avec les libanais au sujet de la garde des armes: "strategie de DEFENSE" -- pas "d'attaque".
3- Si toi tu penses maintenant en termes de d'unite nationale: on pourrait douter des sentiments nationaux qui on motives le Hezb a mener cette attaque. Moi en tant que citoyen libanais je ne pense pas avoir beaucoup profite politiquement, economiquement et socialement de cette decision unilaterale. Je pense que les raisons qui ont pousse le Hezb a mener son offensive sont:
1- Sur le plan externe:
1-1 a faire diversion sur la question nucleaire en Iran
1-2 a faire diversion pour la Syrie sur la question du Tribunal Intl
1-3 a enlever la pression sur le Hamas

2- Sur le plan interne:
a faire diversion sur les acquis et privileges du Hezb remis en question apres le depart de la Syrie: desarmement, reformes de l'administration publique ex: de l'EDL -- e.g.: faire payer a tous les libanais la facture de l'electricite.

La question des prisionners est pour moi plus un pretexte qu’autre chose. Mais certaines personnes en sont convaincues...

Dans ces conditions la, il est difficile pour le libanais moyen de se 'sentir' concerne par le sort du Hezb. Il est en train de payer ds sa chair un prix fort pour cette decision et avait en plus avait l ‘assurance de passer un « ete calme ». Il y’a une semaine je vous rappelle que nous etions a la meme heure en train de cuver nos litres de vodkas. En gros le soutien au Hezballah quand il resistait a Israel au sud ne peut etre renouvelle de la meme maniere.

Nous n'avons de plus pas d'armes et l'armee reguliere ne peut rien contre l'armee israelienne. Il faut une confrontation de type assymetrique dans cette bataille: a savoir une armee reguliere surpuissante contre une force de guerilla. Nous ne pouvons ni prendre les armes, ni pousser l'armee a un sacrifice certain.

Nous pouvons par contre a mon avis:
1- rendre la balle au hezb. Si le sort et la vie des libanais importe a Hassan Nasrallah: qu'il livre les otages a l'ONU et qu'il autorise l'armee a prendre controle de la frontiere au sud une fois les routes rendues pratiquables. Pourra t’il ‘lui’ faire le sacrifice de la fierte de son parti et des pressions regionales pour ‘nous’ ?
2- Attendre qu'une des deux parties en conflit remporte cette guerre.

Personnellement je me sens proche de la declaration du gouvernement qui est percue soit comme de la faiblesse soit comme un discours cense ds un ocean de folie meurtriere, a savoir : fin des hostilites et envoi de l'armee sur tout le territoire libanais.
Gouvernement qui je le rappelle est ds une position inconfortable.
1- Il n'a pas ete mis au courant de cette operation et n'a pas pu de ce fait y mettre son veto.
2- Il n'a pas les moyens physiques de desarmer le Hezb sans provoquer une guerre civile et,
3- Une milice emanant de son territoire a aggresse un etat souverain malgre la remise en cause de la legitimite de cet etat par les arabes. Il ne peut defendre cette aggression comme legitime aux Nations Unies meme si elle l’est moralement pour les arabes.

Je ne veux pas cautionner l’action du Hezb que je trouve irresponsable vis-a-vis de mon peuple et je condamne les represailles israeliennes. C’est pour cela que je defendrai plutot l’arret de TOUTES les violences au lieu du seul arret des violences Israeliennes.
Je ne peux moralement dedouanner le hezb et me mettre derriere lui.

dpdm a dit…

si selon vous, c'est pas le moment de taper sur la resistance, c'est pas le moment de taper sur le gouvernement non plus.j'aimerais bien vous y voir, vous.

Anonyme a dit…

Hassan n'a jamais déclaré la guerre??? il l'a même déclarée ouverte... shlon, je suis sûr que la trouille est responsable des perles que tu es en train de nous sortir. calme-toi un peu, tu verras plus clair

Anonyme a dit…

L’inféodation (réelle) des DIRIGEANTS du parti Ja’afarite enturbanné à Téhéran est pour le moins troublante….

Mais, malgré tous leurs défauts, les MILITANTS Hezbollahis restent mille fois plus laïcs et tolérants que les criminels de guerre druzes (Jumblatt, Hmadé) et les sicaires Wahhabites sans scrupules qui ont troqué la Djellaba pour le costume Armani (Hariri, Saniura & Co.).

Les Chiites libanais (même les lus « religieux ») n’ont jamais tué de civils chrétiens. Ce n’est malheureusement pas les cas des fanatiques assoiffés de sang du Mufti de la république et de ses mentors Séoudiens.

Ce qui m’amène naturellement à mon point suivant….
Le communiqué de la ligue arabe issu de la position « modérée » Egypto-Séoudienne est un vrai torchon collaborationniste qui envoie un message très clair à Tel-Aviv : le jeu de massacre peut continuer. SVP Sahib Yehudi, tu peux concentrer tes tirs sur les quartiers chiites de la banlieue sud, d’avance merci.

Ces Wahhabites « pro-occidentaux » (dixit Chirac et Bush qui ne se trompent jamais car le Wahhabisme est « la religion de la paix » c’est bien connu) sont très forts pour égorger des civils chrétiens innocents à Assiout, Alexandrie, Damour et Beyrouth-Est… Par contre, ils lèchent goulument les couilles d’Ehud Olmert et Ariel Sharon.

La morale de l’histoire est claire : si tu es Kâffer et que tu vis près de la Mecque, ne sors jamais sans ton F16…

Cheikh sans provisions, mais il me reste quelques boites de corned-beef hallal produits par le rabbinat de Riyad.

zouzou a dit…

j'aim bien cette interpretation des evnmts..
ce hassan n'est jamais innocent, mais faut pas oublié que le gouvernement aussi..
ptetre kon aura la chance de diminuer la tessiture des aggressions surtout si l'armee libanaise se precipite au frontieres.. esperons!

le lezard a dit…

Une question à vous tous: maintenant qu'est ce qu'il faut faire?

-nos infrastructures sont pratiquement toutes détruites.
-l'économie ne va pas se remettre en un jour de ce coup.
-si Israël cesse les bombardements demain, la plupart des libanais ne reprendront pas une vie normale après demain.

Donc en gros, quoi qu'il arrive, on est dans la merde.

Je ne suis pas avec Hassan Nassrallah, bien au contraire.

Mais, en tant que libanaise, je me dois de réagir: si je suis de toute façon dans la merde, si parce qu'on a égratigné Israël, Israël décide d'éradiquer le Liban de la surface de la terre, je ne suis pas d'accord.

Je ne comprends pas comment vous pouvez accepter comme légitime la riposte d'Israël. Parce que c’est ce que vous faites quand vous demandez au Hezbollah de se rendre. La riposte est démesurée, oubliez les deux soldats enlevés, votre pays est attaqué par une puissance étrangère, l’armée est dans l’incapacité de vous défendre, si le Hezbollah peut le faire, qu’il le fasse.

C’est absurde de demander, alors qu’on est bombardés toutes les nuits, aux seules personnes qui peuvent riposter d’être désarmées.

Une fois cette situation résorbée, alors descendez tous dans la rue, et moi la première. Alors on pourra nous même les désarmer si vous voulez. Mais laissez les libanais régler leurs comptes entre eux, ne vous trompez pas de cible et faites front commun contre l’ennemi d’aujourd’hui : Israël.

Anonyme a dit…

Non. je suis un citoyen libanais et je veux que l'Etat libanais me defende. comme il peut, par les voies diplomatiques, avec une fronde, avec un couteau, peu importe. mais je ne veux pas que la decision de guerre soit entre les mains d'un homme pret a bruler le pays pour sauver sa face. non le lezard, arreter les carnages aujourd'hui peut au moins sauver quelques familles, sauver la livre libanaise, sauver ce qui reste de nos infrastructures. On ne peut pas nous imposer de nous unir autour du hezb, il faut s'unir autour du Liban, et le Liban que vous le vouliez ou pas, est represente par son gouvernement. Proteger notre dignite nationale est du ressort de l'armee. Quand le hezbollah sera desarme, on ne jettera pas ses armes dans la poubelle. On peut desarmer le hezbollah de 36000 manieres, le placer sous la commande de l'armee, trouver une nouvelle formule au recours a l'armement, etc.

le lezard a dit…

completement d'accord avec toi pour le desarmement, mais maintenant on est sous les bombes. maintenant il faut resister, c'est trop tard pour discuter.

et quel gouvernement?

quand chacun dit quelque chose, quand chacun tire de son cote vers qui tu vas te tourner? comment tu vas faire confiance a un gouvernement qui n'a meme pas pris la peine de se reunir en urgence pour dialoguer avant les bombes, pour etablir une strategie de defense apres? ou sont les membres de notre gouvernement? qui fait quoi? et qui a pris la peine de s'adresser au peuple pour le rassurer et lui prouver qu'on peut compter sur quelqu'un.

le seul a avoir pu faire ca c hassan nassrallah. alors pour l'instant je compte sur lui. mais ca ne veut pas dire que je ne reve pas de lui regler son compte apres.

chapichapo a dit…

Rien à rajouter à ton poste Shlon, auquel je souscris de A à Z !

Pour ma part je pense qu'il faudrait essayer de créer une campagne sur le massacre de marhawin qui est à peine mentionné par la presse étrangère ! Que ces photos horribles qui déchirrent l'âme circulent le plus sur le net ! Symbole de la sauvagerie israelienne !!!

le lezard a dit…

jettez un coup d'oeil a l'editorial tout en nuances d'Issa Goraieb sur le sujet.

Anonyme a dit…

C’est vraiment aberrant ce que vous prétendez ! Vous vivez un moment crucial, dramatique et catastrophique, face à un ennemi éternel en face de qui aucun arabe n’a pu tenir face seul ce « Hassan » que vous êtes en train de condamner et dont vous souhaitez être le bourreau avant Israël. Alors que c’est lui qui vous défend, c’est grâce à lui que toutes vos terres ont été libérées, c’est par lui que vos prisonniers ont regagné leur patrie, et c’est pour d’autres prisonniers qu’il agit encore –Samir kanter- et vous osez le traiter ainsi. Sachez que si on avait quatre comme lui dans le monde arabe, on aurait pas cette ligue de « porc » . Quelle est l’utilité des vivres, de l’infrastructure, de la vie , elle-même, sans dignité ? La dignité c’est ce que nous n’avons plus nous les arabes et c’est la cause de tous nos malheurs. C’est le manque de dignité et l’amour du pouvoir qui a fait vomir au saoudien ses derniers propos insultants pour nous tous. Si entre nous , arabes, nous ne parlons pas le même discours , comment nous ferons pour convaincre les autres ? Unissez- vous, musulmans et chrétiens, autour de la seule personne qui lève encore le petit doigt pour vous(l'armée a démissionné). Oubliez vos différences culturelles, religieuses, politiques ou autres pour vaincre votre ennemi commun, pour reconstruire votre pays et aller de l’avant… "Marocaine"

suburbankidswithbibicalnames a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
suburbankidswithbibicalnames a dit…

"Marocaine" je comprends parfaitement la logique "mieux vaut mourir debout que vivre a genoux" -- elle est tres belle. Mais le probleme de cette entree en guerre demeure neanmoins. Je veux rappeller que lors de la liberation du sud tout un peuple --mis-a-part une minorite -- etait derriere Hassan Nasrallah. La situation aujourd'hui est differente. Le peuple libanais n'a pas ete consulte et n'a pas ete prepare a ce conflit. Nous avions decide de tourner la page du conflit precedent et etions prets apres le depart des troupes syriennes a batir -- dans la douleur parce qu'une democratie ne se fait pas en un jour surtout au Liban -- une societe civile. Il y'avait beaucoup d'inquietudes et de deceptions mais autant de signes d'espoirs (ton de la presse libre, economie pouvant rebondir grace a la sacro-sainte saison estivale, debats sur des questions tournant autour de la chose publique: loi electorale, depotoirs, reforme de l'EDL etc.) .
La question aujourd'hui est: tout cela en valait-il la peine? Valait-il la peine de provoquer un etat surarme et soucieux de montrer ses muscles a son opinion publique pour liberer Samir Kanter? Qu'est-ce que ces destructions et ces morts pesent dans la balance des prisonniers a liberer supposant qu'il ne s'agit que cela qui ait pousse le Hezb a l'offensive? Autre debat: faut-il soutenir tous les groupes provoquant des conflits armes contre Israel? Si toutes les guerres contre Israel sont "justes" sont-elles "justifiables" a tout moment et pas tous les moyens? Est-ce que nos opinions sur la methode pour combattre Israel meritent-elle d'etre entendues? Si l'opinion publique n'est d'aucune utilite, n'est-il pas plus sain et pratique de decreter comme en Syrie une loi martiale et l'abolition de toutes les libertes civiles pour se mettre en etat de guerre permanent? N'est-il pas de surcroit contraire a l'essence multi-confessionelle du Liban de laisser une communeaute decider de la question essentielle de la guerre et de la paix?
"Macocaine" merci de me donner quelques eclairages sur ces questions avant de donner plus allegrement mon assentiment et mon sang a ce conflit precis voulu par le Hezb et par Israel.