13.7.06

Aux dernières nouvelles...


Les ponts du sud détruits pour couper la communication avec le reste du pays. La route Beyrouth-Damas bombardée + avions qui survolent Dahr el Baydar. Des villages pilonnés. À Doueir, on parle de vrai massacre. Le pont de Damour. Les antennes de Manar TV. L'aéroport international, l'aéroport de kleiate, l'aéroport de ryak...

plus de 47 morts, des centaines de blessés. Des villages sont coupés du reste du monde pour sectionner et isoler, créer des poches, des bulles.

Du côté israélien, 2 morts, une centaine de blessés. Et la bénédiction américaine...

Lire un article de l'AFP et relir 4 fois la phrase où l'excellent George W. Bush est cité: "Israël a le droit de se défendre!"... Excellent George.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Shlon mio,

Re: le poste « Évolution - Frontière Israélo-libanaise»
tu as dit :
« ce double-post est un peu grossier »

J’étais sans accès à internet pendant 24 heures.
Je t’assure que je ne suis pas l’anonyme de 18:24
Et puis, c’est pas trop mon style de critiquer une personne dont je partage (en partie) les idées !

Re : ton dernier poste
« Du côté israélien, 2 morts, une centaine de blessés. Et la bénédiction américaine »

Le peuple américain n’a rien à voir avec cette triste histoire.

Quant aux dirigeants américains, je pense que tu leur accordes bien trop d’importance : on a rarement vu un maître demander la « bénédiction » à ses esclaves.

The wind sits in the shoulder of your sail,
And you are stay’d for. There; my BLESSING with you!
And these few precepts in thy memory
See thou character. Give thy thoughts no tongue, [rapport au potentat Druze Djoumbalad]
Nor any unproportion’d thought his act.
Be thou familiar, but by no means vulgar.
The friends thou hast, and their adoption tried,
Grapple them to thy soul with hoops of steel;
But do not dull thy palm with entertainment
Of each new-hatch’d, unfledg’d comrade. Beware
Of entrance to a quarrel; but being in,
Bear’t that the opposed may beware of thee.
Give every man thine ear, but few thy voice; [une mise en garde prémonitoire à l’évêque sénile de Bkerké et à ses porte-paroles Quatorzemarsistes écervelés]
Take each man’s censure, but reserve thy judgement.
Costly thy habit as thy purse can buy, [100 morts civils libanais pour 2 misérables soldats Druzo-Pharisaïques c’est un peu cher payé la fantasia Hezbollahie]
But not express’d in fancy; rich, not gaudy;
For the apparel oft proclaims the man,
And they in France of the best rank and station [pour les apprentis Ayatollahs c’est chez les tailleurs de Persépolis et non à Paris qu’on trouve les plus belles djellabas]
Are most select and generous in that.
Neither a borrower nor a lender be;
For loan oft loses both itself and friend,
And borrowing dulls the edge of husbandry. [en réf. Strida Gaga et aux coûts cachés de l’emprunt Wahhabite pour la souveraineté nationale]
This above all: to thine own self be true,
And it must follow, as the night the day,
Thou canst not then be false to any man.
Farewell; my BLESSING season this in thee!

(Hamlet, Acte I, Scène III)

Cheikh Anon Sekitûrr Ibn Al Muscat Al Shiraz Al Winery

shlon a dit…

Viktor >> true, true. Ces truies les tiennent bien tentaculairement. Celà dit, les ricains sont leurs esclaves de la manière la plus médiatique qui soit. Média + infiltration des médias + infiltration et action au sein des think tanks, des sphères influentes...

La bénédiction n'est pas importante pour eux, ils en sont indépendants, mais c'est bien plus pratique avec. Si tu ajoutes ça à la timidité européenne, ça leur donnera au moins plusieurs mois tranquilles, peinards... Alors que si tu fais du bruit, et tu émeut l'opinion publique mondiale, la tâche sera pour le moins un peu plus embêtante, de fouiner par ici...

Thus the but now is, bikoze le conflit est là, de tabler sur l'image des 100 civils morts pour deux misérables soldats druzo-pharisaïques comme argument de base, pas pour la fantasia hezbollahie, qui est effectivement très, très discutable, mais contre la prova de virilità samsonite davidique qui elle est totalement indiscutable.

Après, il y aura de quoi discuter avec hassan: "tu as vu ce que tu as fait?" - "Who moi????" etc, mais là n'est pas le moment.

Là est la seconde de décision:
1) le pays gagne, donc bravo
>> conditions: faire le truc tous ensemble d'une manière déterminée et sincère
2) le pays perd, et c'est la solution qui va être utulisée par nos singes car les conditions sont remplies d'avance:
>> conditions: bien aller chacun d'un côté pour tenter d'enculer l'autre.

Ceci est un vrai test de sentiment d'appartenance citoyenne:
Israel attaque le liban, les libanais résistent.
Ou, Israel attaque les chiites, ayri bil chi3a, chou khasna na7na >> Là on perd vu qu'on aura foiré le test le plus simpliste de citoyenneté nationale.

bref...

tracy a dit…

je suis d'accord avec toi shlon. c'est pas vraiment le moment de demander des comptes au hezbollah.
mais LE COMBLE: à côté de chez moi, des gosses ont trouvé le moyen de fêter la Saint Elie en tirant.... des pétards. manquait plus que ça.

Vox P. a dit…

"Les antennes de Manar TV. "

Une bonne nouvelle dans cette triste journee.

(...) a dit…

(...)ceci est le prix a payer pour en finir une fois pour toute avec le hezbollah.