17.6.06

Mossad maussade

L'institution israélienne et bien connue à travers le monde. Efficaces, dangereux, les agents du Mossad peuvent arriver à tout - même à capturer Adolf Eichmann 15 ans après l'écrabouillement du IIIe Reich à l'autre bout du monde, ou à délivrer plus d'une centaine d'otages israéliens d'un avion d'El Al détourné vers Entebbé au beau milieu du continent africain.

Le démantèlement d'une cellule du Mossad au Liban fait déborder les singes au pouvoir d'orgueil, de fierté et de joie. Ils sont contents, ils glapissent à qui mieux mieux la "capacité de l'Armée Nationale à protéger l'État, le Territoire et les Citoyens"...

Alors que c'est la moindre des choses!! Des cellules du Mossad, vous voulez rigoler, il doit bien en avoir 300 rien qu'au Sud. Sans compter d'autres groupes travaillant pour le joli bouquet de services de renseignements intéressés par le Moyen Orient. Ils ne sont pas peu nombreux.

Il est aussi tout à fait normal que certains en profitent pour prouver par ces faits que c'est Israël qui a trasformé Rafic Hariri en compote de pommes. Haha, laissez moi rire, mais pas complètement:

De tous les assassinats obscurs de 2004 - sachant aussi qu'il est évident que la Syrie seule n'aurait pas assassiné Rafic - celui de Georges Hawi reste le plus bizarre, celui dont les raisons restent assez floues. Je me permet d'ouvrir ici le débat, avec les estimés lecteurs de ce blog de merde, sur cet homme dont on a finalement peu parlé. Les liens vers de la bonne docu sont, bien sûr, les bienvenus.

9 commentaires:

chakhakh a dit…

ah enfin, un peu moin de niaiseries!

Mais je ne comprend pas la raison de ce passage:
"certains en profitent pour prouver par ces faits que c'est Israël qui a trasformé Rafic Hariri en compote de pommes"
(shlon arrête de lire l'orient le jour)
L'enquête ne devrais pas avoir de limites.
Finalement, même si les syriens avaient leurs raisons et se sont comportés comme de suspects "incapables" sur la scène du crime , rappelons nous que Abou Baha2 etait, contrairement à Jamboulad, à l'aise. Je me rapelle toujours de la caricature de Pierre Sadeq le jour suivant l'assassinat avec une phrase de coté disant "hariri assassiné, certains n'y croient pas encore" et un portrait de hariri souriant au milieu et criant "moi-même j'y croit pas encore!!" car c'etais bien cela le cas, et la bombe nous a pris par surprise.
Sinon, je ne tranche pour rien, mais je n'exclu pas, et jamais, le trés actif Mossad, apparement plus actif dans les assassinats politiques que la Syrie durant la periode d'occupation, ce qui n'est pas rien.

Une autre question que je me pose pour Georges hawi, c'est qu'est ce que faisait Housam Housam sur le lieu du crime?
Sa photo prouve-t-ell quelque chose?
Est-ce que le service de renseignement qui l'avait si "cyniquement" planté sur le chemin de Mehlis pour discrediter ce dernier n'aurait pas pu être un peu plus prudent, et envoyer un autre agent eliminer ou même inspecter le lieu du crime (dans l'optique que quelqu'un d'autre se saurait chargé de l'elimination) de Georges Hawi???

tracy a dit…

Bien sur qu'il ne faut ecarter aucune piste dans une enquete. mais je pense que hariri n'etait pas tellement a l'aise les jours qui ont precede sa mort. tous les temoignages de personnes proches de lui l'affirment. pour georges hawi, meme les medias ont beaucoup du mal a le caler. le jour ou il est mort, certains parlaient de lui comme etant un ex leader du PC, d'autres retenaient son combat aux cotes de yasser arafat,d'autres voyaient en lui une figure de proue de l'opposition anti-syrienne.
effectivement, on ne sait pas vraiment c'est quel georges hawi qui a peri dans l'attentat.

shlon: ne dis plus jamais blog de merde, stp bien sur.

tracy a dit…

caser

shlon a dit…

chakhâkh >> Ce passage est pourtant compréhensible:: on a été gavés pendant 15 ans du "3aduw el Souhyouni" pour un oui, un non, et tous les peut-êtres. Et AVOUE que c'est presque comique de voir el grand retour du 3aduw.

Tu parles d'enquêtes, MAIS BIEN SÛR! C'est ce qu'il faut, et c'est ce qu'on demande, et c'est ce que ne fait PAS le singe qui sort de sa voiture blindée Merco dernier cri, et qui, courtisé par les nombreus micros phalliques agrémentés des logos de tévés nationales et régionales, glapit "Al 3Aduw" direct.

Chou il a peut-être mené une enquête profonde en chiant sa merde du matin après le café? Ou peut-être lors d'un déjeuner [de travail bien sûr] au Mijana, avec des potes enquêteurs au même titre?

D'où la phrase lorientlejouresque dont tu n'as pas compris la présence...

Sinon, bien sûr qu'aucune piste n'est à écarter, surtout que personnellement, j'ai toujours été conavaicu que la Syrie ne suiciderait jamais comme ça.

Tracy >> Georges Hawi a effectivement autant de facettes que l'oeil d'une mouche. Je le perçoit particulièrement comme quelqu'un qui doit être saturé de données dangereuses... Il ne répond en tout cas pas au profil Hamadé-Hariri-Tuéni, il serait peut-être dans le même champ sémantique que Kassir, mais dans CETTE série, Kassir se rapproche plus de la clique Tuéni-Hamadé-Hariri par le langage anti-syrien brut et brusque, subit, comme issu d'une nouvelle donne géopolitique...

Je vois mal Hawi dans ce fleuve là. Sachant aussi que durant les plus obscures années de guerre, ce type a fait preuve d'un implacable pragmatisme et d'une prudence presque scientifique... Sans compter qu'il était vachement visionnaire sur le court et moyen terme [chose généralement géniale pour un libaniais de base]...

Il est probablement mort par une autre main.

tracy a dit…

l'assassinat de hawi se rapprocherait de la tentative d'assassinat d'el murr,
non pas parce que les deux hommes sont de bteghrine, mais parce qu'ils seraient tous les 2 ete vises pour ce qu'il savent, plutot que pour qui ils sont ou qui representent.

tracy a dit…

et moi j'ecris comme un pied, j'utiliserai un profil pour pouvoir modifier ce que j'ecris quand je deconne

tracy a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
libnanews a dit…

il y a une autre piste pour hariri et peu de gens en parlent: la piste mafieuse

le dernier rapport brammetz demontre l interet que porte la commission d enquete en ce qui concerne les malversations qu elle aurait connu

certaines questions se posent alors:
pourquoi rana koleilat ne rentre pas au liban par ex?

si on va au dela de cette theorie , on peut constater qu il y a peut etre eu une lutte d influence au niveau du regime syrien et de ses allies libanais

entre hariri le financier-kaddham et kenaan vs maher al assad-ghustom ghazalé al madina

au dela de cette theorie, on peut constater que murr a ete visé alors qu il etait ministre de l interieur quand l affaire a éclaté.

bref peut etre que la commission d enquete internationale va plutot promouvoir cette piste mafieuse, avec la meme carte de temoins/suspects/victimes possibles que l assassinat purement politique lié a la 1559

si on va au dela de 2001, on pourrait a ce moment la mme mettre en cause hariri lui meme comme etant un des financiers d une des 2 mafias syriennes qui se disputaient le pouvoir apres la mort d'assad-pere

amicalement

libnanews a dit…

a rajouter : d apres les rumeurs, kassir , tueni disposaient egalement de documents concernant al madina

le lien manquant ne concerne plus que hawi peut etre qu il etait la comme diversion