28.10.05

Les Sanctions v/s le Peuple

Le rêve des américains? Mettre la Syrie à genoux. Leur méthode préférée? Les SANCTIONS! L'administration US adore ça. Les sanctions. Blocus. Embargo. Endigment!

Cuba ploie depuis des décennies sous le poids de ces méthodes hitlériennes américaines, ce qui fait mourir de faim le peuple cubain, freine son développement, mais n'efface nullement la présence de Fidel au pouvoir. C'est clair, les sanctions globales n'étouffent que la population. Les régimes totalitaristes, sachant qu'eux-mêmes ne se privent pas d'étouffer leur propre peuple, sont très peu touchés par ce genre de mesures.

Il est tout à fait prévisible que les américains vont tenter de se débarasser du Baas syrien en écrasant la masse des syriens. Mais ceux-ci souffrent déjà assez à l'ombre du régime bigbrotherien des Assad.

La seule valve de sécurité est la présence de la Russie et de la Chine comme membres permanents du Conseil de Sécurité de l'ONU. Il ne doit pas être permis aux USA de faire voter une résolution qui ouvrirait la voie à des sanctions collectives contre le peuple syrien, qui est la crème des peuples. Ceux des libanais qui soutiennent le contraire seraient en train d'avouer leur propre infériorité humaine sur tous les plans, puisque nous sommes indéniablement issus d'une même racine [n'en déplaise aux pseudo-phéniciens]... Il faut en finir avec le complexe de supériorité infondé le l'individu libaniais.

À mort le régime baasiste totalitaire, mais longue vie au bon peuple syrien, notre frère.

2 commentaires:

gabrielf a dit…

eh oui le régime syrien reste bien loin et en retard dans tout ce qui se passe dans le monde. Le symptome de Stockholm touche en plein les citoyens syriens qui ne sortent plus depuis la main de fer du grand Hafez ...

shlon a dit…

ils font, celà dit, un très bon shai! :)